Catherine, le titre érotique, revient jouer un air sur PS4 et PS Vita

Catherine, le puzzle-game adultérin d’Atlus sorti en 2011 sur PS3 et Xbox 360 reviendra bientôt sur les consoles actuelles (« Ahhh ? »). Il ne s’agira malgré tout que d’un portage enrichi (« Ahhh… ») prévu sur PS4 et PS Vita (« Ohhh… « ), une portable décidément chérie par la désormais filiale de SEGA.

Pendant assez longtemps, soit entre l’annonce de son existence et sa sortie sur le sol nippon, Catherine a entretenu le doute tout en émoustillant les curieux au travers de ses illustrations plus sensuelles que ce à quoi Atlus avait habitué son public. Cela n’allait certes pas être un Shin Megami Tensei ni un Persona, mais les joueurs ignoraient qu’ils allaient en baver.

Et pas seulement parce que leur avatar Vincent se révèlera un trentenaire paumé pris entre une petite-amie brune pressée de se faire mettre la bague au doigt et une inconnue blonde n’ayant de cesse de le tourmenter de par sa présence. Non. Surtout parce que les cauchemars du personnage principal, représentant la principale partie du jeu, ont témoigné d’une difficulté quasi décourageante au point de rendre la victoire tel un soulagement plutôt qu’une réelle satisfaction.

Catherine: Full Body, un troisième personnage féminin à l’honneur sur PS4 et PS Vita

Pourtant, l’annonce de Catherine: Full Body a quelque chose de réjouissant. Parce que cette nouvelle version peut être l’occasion de confirmer si oui ou non l’exécution des phases de puzzle de la mouture originale était bien défaillante. Aussi parce qu’avec ce portage enrichi, on peut espérer que les développeurs aient quelque peu revu leur copie en y insufflant ainsi un peu plus d’amusement et un peu moins de tension. Et également parce que Catherine: Full Body se découvrira à la PS Vita, une plate-forme portable dont on annonce, à l’inverse de Michel Drucker, la mort prochaine tous les quatre matins.

Catherine: Full Body introduira un nouveau personnage féminin, Rin, qui se trouve être la pianiste du bar favori de Vincent. La jeune femme est décrite dans les colonnes de Weekly Famitsu comme « un personnage très simple et très doux ». Le jeu intègrera de nouvelles cinématiques, des « évènements sexy » inédits ainsi que des fins supplémentaires. Le gameplay devrait offrir une nouvelle mécanique permettant de connecter plusieurs blocs entre eux et de les pousser tous d’un seul coup.

De plus amples détails devraient été dévoilés lors d’une présentation du jeu annoncée sur son site officiel (lui aussi en japonais) pour le 22 décembre. Aucune date de sortie n’a été précisée pour le moment alors que cette version, réalisée par Studio Zero et dirigée par Katsura Hashino (Persona 5), n’en est encore qu’à un peu plus de 50% de son développement.

Mots-clés catherineps4