La Pyramide de Khéops n’a pas encore révélé tous ses secrets

La Pyramide de Khéops fascine les archéologues et les égyptologues depuis plusieurs siècles maintenant, mais elle n’a visiblement pas encore révélé tous ses secrets. Preuve en est, les équipes en charge du projet Scan Pyramids ont annoncé en fin de semaine dernière avoir découvert de nouvelles cavités au cœur même de l’édifice. Des études approfondies vont être menées dans ces prochaines semaines.

Le monument a été construit par les Égyptiens de l’Antiquité et il est le tombeau présumé du pharaon Khéops, qui lui a donné son nom. Cette pyramide a longtemps fasciné l’humanité et elle fait partie des sept merveilles du monde.

Pyramide Khéops

Deux cavités ont été découvertes dans la Pyramide de Khéops.

Elle est d’ailleurs la plus ancienne de toutes et il faut avouer que c’est assez ironique puisque c’est la seule à avoir survécu au passage du temps.

La Pyramide de Khéops a toujours fasciné l’humanité

La pyramide était censée faire office de complexe funéraire et elle a ainsi été construite pour accueillir la dépouille du pharaon Khéops et donc du deuxième pharaon de la IVe dynastie. Plusieurs auteurs arabes ont relaté la découverte de son corps et de ses trésors, mais leurs récits ne concordent pas et de nombreux égyptologues ont remis en question leurs témoignages.

Certains d’entre eux pensent même que la chambre funéraire du souverain n’a pas été découverte et c’est précisément ce qui a poussé les personnes en charge de la mission Scan Pyramids à s’intéresser au monument.

Cette mission assez particulière est placée sous l’égide du Ministère des Antiquités Egyptien et elle a été développée par l’Intitut HIP, mais également par l’Université du Caire, avec le concours de plusieurs partenaires scientifiques. Des partenaires comme le CEA, l’Université Laval, Dassault Systems, Schneider Electric ou même Parrot.

Lancée en octobre 2015, elle vise tout simplement à percer les mystères des plus rapides en les scannant, en les radiographiant et en les modélisant en trois dimensions.

La semaine dernière, les responsables de la mission ont donc fait une annonce fracassante et ils ont ainsi déclaré avoir découvert deux nouvelles cavités inconnues situées en plein cœur de l’édifice.

Deux nouvelles cavités ont été découvertes dans la pyramide

La première se trouverait à proximité de l’arête nord-est de la pyramide, à une hauteur tournant autour des 105 mètres. La seconde serait située pour sa part derrière la face nord et elle laisserait deviner un ou plusieurs couloirs s’enfonçant profondément dans l’édifice.

Le Ministère des Antiquités Egyptien a cependant tenu à tempérer la nouvelle et il a préféré parler de “deux anomalies” en attendant des tests plus poussés. Les équipes de la mission Scan Pyramids n’ont effectivement pas l’intention d’en rester là et elles vont ainsi procéder à de nouvelles analyses afin de déterminer la taille de ces cavités.

Ce n’est pas la première découverte dont peut se targuer la mission. A l’automne 2015, les autorités égyptiennes ont effectivement lancé des analyses similaires dans la tombe du pharaon Toutankhamon, révélant du même coup l’existence d’une chambre secrète.

Certains chercheurs pensent qu’elle pourrait abriter le tombeau de la Reine Néfertiti, mais ils n’ont pas encore été en mesure de le prouver.