CD Projekt RED (Cyberpunk 2077, The Witcher 3) victime d’une cyber-attaque

Tout comme la fin de l’année dernière, 2021 semble ne pas démarrer du bon pied pour CD Projekt RED : le studio polonais derrière The Witcher 3 et le récent Cyberpunk 2077 vient de déclarer sur le réseau social Twitter avoir été victime d’une cyber-attaque de la part d’un groupe “non-identifié“, menaçant de divulguer des données confidentielles en échange d’une rançon.

CD Projekt RED affirme également qu’aucunes données personnelles des joueurs ou des utilisateurs de leurs services n’ont été touchées par cette attaque.

Que diriez vous de visiter les locaux de CD Projekt ?

Crédits Google Street View

Dans un souci de transparence, le compte Twitter du groupe a joint une capture d’écran de ce qui semble être la note de rançon laissée par le groupe malintentionné. Si la grammaire et la formulation aux airs adolescents peut prêter à sourire, la menace semble toutefois bien réelle : le groupe affirme avoir mit la main sur “des copies entières” des codes sources des jeux “Cyberpunk 2077, Witcher 3, Gwent” mais également de “la version non publiée de Witcher 3

Plus grave encore, d’autres documents relevant de la “comptabilité, administration, judiciaire, ressources humaines, relation investisseurs” feraient également partie des données récupérées par les attaquants. Si ces derniers ont bien tenté de chiffres certains serveurs du studio, CD Projekt rassure néanmoins que des copies de sauvegardes ont pu être récupérées.

CD Projekt ne “cédera pas” aux demandes des hackers

C’est l’image médiatique du studio qui semble être dans le viseur des responsables de cette cyberattaque, menaçant qu’en cas de non-accord avec le studio, les “codes sources seront vendus ou publiés sur internet et [les] documents seront envoyés [à leurs] contacts au sein du journalisme de jeux vidéo”. Toujours au cours du message posté sur Twitter, CD Projekt déclare néanmoins qu’il ne “cédera pas aux demandes ni aux négociations” avec le groupe de hackers, même si cela peut conduire à “la publication de données” qui n’auraient jamais dû être dévoilées au grand public.

L’actualité récente de CD Projekt RED a été marquée par la sortie catastrophique de Cyberpunk 2077, leur dernier blockbuster vidéoludique en date ayant souffert de nombreux problèmes techniques sur consoles. Si le studio est actuellement affairé à fixer ces soucis via divers patches après avoir fait vœu de corriger ce lancement raté, son image médiatique en a nettement souffert – et les révélations en cascades concernant le développement désastreux du jeu, entre longs marathons d’heures supplémentaires et manque de direction générale, n’ont certainement pas arrangé les choses.

Mots-clés cd projekt red