Ce drôle d’avion serait capable de faire Sydney – Londres en 4 heures

Avez-vous déjà rêvé de prendre un avion de ligne volant aussi vite que le Lockheed SR-71 Blackbird ? Sachez que l’Agence spatiale britannique et l’Agence spatiale australienne sont en train de concevoir un « avion spatial » capable de relier Londres à Sydney sans escale en seulement 4 heures !

Alors que la compagnie aérienne Qantas travaille sur son projet Sunrise, lequel consiste à mettre en place une ligne directe entre Sydney et Londres avec des vols de plus de 20 heures, l’Agence spatiale britannique et son pair australien semblent avoir trouvé une alternative largement plus intéressante.

Avion spaial

Crédits Reaction Engines

Comme le note Ubergizmo, l’UK Space Agency a annoncé la création du « premier pont spatial du monde ». Concrètement, cela consiste à concevoir un avion supersonique volant à très haute altitude pour avoir une vitesse de croisière largement supérieure à celle du Concorde.

Grâce au moteur SABRE (Synergetic Air-Breathing Rocket Engine), l’appareil devrait être en mesure de voler à Mach 3,3, soit environ trois fois la vitesse du son. Cela représente aussi environ 50 % de plus la vitesse de la légende du ciel construite par Sud-Aviation et la BAC.

Une vitesse comparable à celle du SR-71 Blackbird

Notons que le Lockheed SR-71 Blackbird, l’avion le plus rapide jamais construit, a été utilisé par l’Armée américaine et la NASA.

Malgré sa vitesse impressionnante atteignant Mach 3, l’autonomie du SR-71 était limitée à 5600 km. Dans le cas du projet mené par les agences spatiales britannique et australienne, on parle d’un rayon d’action supérieur à 15 000 km !

Certes, le concept d’un vol commercial supersonique avec une vitesse bien plus élevée que celle du Concorde paraît très excitant, mais c’est encore loin d’être une réalité. « Lorsque nous aurons concrétisé le moteur de fusée SABRE, cela nous permettra peut-être de nous rendre en Australie en à peine quatre heures. C’est une technologie qui pourrait certainement rendre cela possible. Nous parlons des années 2030 pour le service opérationnel, et le travail est déjà très avancé », a expliqué Graham Turnock, PDG de l’Agence spatiale britannique.

Un projet de vol supersonique qui s’ajoute à d’autres

L’UK Space Agency et l’ASA (Australian Space Agency) ne sont bien évidemment pas les seules à vouloir révolutionner le secteur du transport aérien en imaginant des avions capables de franchir le mur du son.

Bien d’autres entreprises travaillent sur le même concept. Hermeus a même l’intention de développer un appareil hypersonique capable de relier Londres à New York en à peine 90 minutes.

Mots-clés insolite