Ce drôle de masque serait capable de tuer le virus responsable de la Covid-19

La Covid-19 vient peut-être de se trouver un tout nouvel ennemi. Livinguard, une entreprise suisse, lance en effet en France un tout nouveau masque censé détruire le SARS-CoV-2 à 99,99 %. Trop beau pour être vrai ?

Le Pro Mask se présente sous la forme d’un masque assez basique, avec un tissu bleu foncée rehaussé par des surpiqûres noires.

Le Pro Mask promet de tuer les virus, rien que ça
Le Pro Mask promet de tuer les virus, rien que ça – crédits Livinguard

Deux élastiques partent de chaque côté, avec la possibilité de les régler pour les adapter à toutes les morphologies.

Un masque tueur de virus

A première vue, le Pro Mask ne diffère donc pas des autres masques disponibles sur le marché, mais il cache évidemment bien son jeu. D’après ses concepteurs, ce qui le rend unique, c’est la conception de son tissu, un tissu composé en réalité de trois couches différentes : deux couches en cotons prenant en sandwich un filtre en polypropylène.

Mais ce n’est pas sa seule particularité. Les deux couches en coton ont également bénéficié d’un traitement spécial. Un revêtement polymère a été fixé au tissu, un polymère capable de concentrer ce que Livinguard décrit comme “une grande densité de charge positive”. C’est bien entendu ce traitement qui viendrait à bout du virus à l’origine de la Covid-19, une maladie qui, il faut le rappeler, a contaminé plus de cinquante millions de personnes à travers le monde.

A lire aussi : Pfizer annonce que son vaccin anti Covid-19 est efficace à 90 %

Une histoire de charge

En pratique, donc, tout le secret de ce masque repose sur cette fameuse charge positive. Le virus, qui est chargé négativement, voit en effet sa paroi cellulaire détruite lorsqu’il touche le film en coton et il ne peut alors plus infecter le porteur du masque. Et bien sûr, ce masque n’est pas uniquement efficace contre le SARS-CoV-2. D’après ses concepteurs, il est en effet capable de nous protéger de la plupart des virus et des bactéries.

Il faut d’ailleurs noter que la France n’est pas le seul pays à pouvoir profiter de ce nouveau masque. Il est en effet disponible sur pas mal de marchés comme les Etats-Unis, la Suisse ou l’Allemagne. Et surtout, il a pour mérite d’être construit pour durer.

A lire aussi : Bientôt un spray nasal pour nous protéger de la Covid-19 ?

Toujours d’après Livinguard, le Pro Mask peut en effet être porté plusieurs jours sans avoir besoin d’être changé. Le fabricant évoque ainsi 210 utilisations sur une durée de six mois. Pour le nettoyer, un simple lavage à l’eau claire suffit.

Mots-clés Covid-19