Ce drôle de poisson à pattes fascine les chercheurs

En Indonésie, un plongeur a croisé la route d’un poisson étrange capable de se déplacer au fond de l’eau grâce à deux pattes minuscules. Il a réussi à le filmer et il a partagé la vidéo sur Internet. Depuis, l’animal est devenu une véritable célébrité et il fascine de nombreux chercheurs à travers la planète.

La séquence a été tournée près de côtés de Bali, en Indonésie. L’homme, un touriste français venu passer quelques semaines sur place, était en train d’explorer les fonds marins lorsqu’il a remarqué un étrange poisson aux écailles orangées caché dans le sable.

Poisson Pattes

En s’approchant, il a eu la surprise de découvrir que l’animal était doté de deux pattes arquées, des pattes qu’il utilisait pour se déplacer sur le sable.

Il est tombé sur un poisson à pattes en plongeant à Bali

Surpris par la découverte, il a immédiatement attrapé sa caméra et il a commencé à filmer l’animal. Plus tard, en retournant à sa location, l’homme a procédé au montage de la séquence et il l’a partagée ensuite sur ses différents profils sociaux.

La vidéo a très vite attiré l’attention des internautes, mais aussi de certaines revues spécialisées comme National Geographic.

Les scientifiques sont tous unanimes, l’animal appartient bien à la famille des rascasses, des poissons vivant la plupart du temps cachés dans le sable des fonds marins. Il en a effectivement l’allure et il semble en plus avoir hérité de leurs aiguillons dorsaux venimeux. Seul problème, cette espèce ne possède pas de jambes.

Hiroyuki Motomura, un biologiste marin travaillant pour l’Université de Kagoshima, a eu l’occasion d’examiner la vidéo de près. D’après lui, les rascasses ont utilisé pendant une longue période des filaments pectoraux pour explorer le sable et trouver des vers, mais ils ont fini par les perdre au fil de leur évolution.

Une énigme scientifique pour les chercheurs

National Geographic a poussé plus loin ses investigations et le magazine a ainsi contacté plusieurs scientifiques pour avoir leur avis. Ils ont tous été unanimes, l’animal appartiendrait au genre Minous, un genre regroupant de nombreux individus et notamment les rascasses. Toutefois, ils n’ont pas encore été en mesure de l’identifier avec précision.

Étrangement, ce n’est pas ses pattes qui leur posent le plus de problèmes, mais la couleur de sa queue. Elles ne correspondent pas à celles des espèces connues. En conséquence, il pourrait s’agir d’une nouvelle espèce.

Toutefois, en l’état actuel des choses, il est impossible de s’en assurer. Pour faire toute la lumière sur cet étrange poisson, il aurait en effet fallu que les scientifiques puissent l’examiner de près.

Mots-clés animauxinsolite