Ce drôle de requin a l’air de venir d’une autre planète

La Terre est recouverte par plus de 70% d’eau et le plancher océanique est presque totalement inexploré. Cela veut aussi dire qu’il recèle de nombreux mystères. Oui, et des pêcheurs professionnels sont d’ailleurs tombés sur une étrange créature en traînant du côté du Mexique, une créature qui semble venir tout droit d’une autre planète. Les extra-terrestres seraient-ils en train de nous envahir ?

La pêche passionne des millions de personnes à travers le monde. C’est aussi un secteur très lucratif et les fondateurs de Pisces Sportfishing Fleet l’ont bien compris.

Poisson ET : image 1

On trouve de drôles de créatures dans les océans.

Cette entreprise familiale a ouvert ses portes à la fin des années 70. Elle possédait à l’époque un seul bateau de 8 mètres de long.

Ce drôle de poisson a été pêché du côté du Mexique

Elle a déménagé quelques années plus tard à Cabo et elle a pas mal évolué durant ses dernières années car elle est désormais à la tête de la plus grande flotte charter du Mexique. En outre, elle organise aussi souvent des sessions de pêche avec les touristes du coin et elle s’inscrit en plus dans une démarche écologique.

Mais si elle fait autant parler d’elle en ce moment, ce n’est évidemment pas pour toutes ces raisons.

Jaimes Randon, un pêcheur du coin, est effectivement tombé sur une étrange créature au début de la semaine en pêchant à Cabo. Une créature imposante, bombée et… rose. Très rose, même. Il l’a immédiatement pris en photo avant de la relâcher dans l’océan et il a envoyé les images à plusieurs experts locaux et notamment à Pisces Sportfishing Fleet.

Pas mal de gens se sont penchés sur ce cas et l’enquête a révélé que ce drôle d’animal était en réalité un Cephaloscyllium ventriosum albinos.

Cette espèce appartient à la famille des requins et elle est facilement reconnaissable grâce à son museau arrondi et à ses yeux de chat, des yeux qui oscillent habituellement entre le jaune et le vert. La peau est habituellement très rugueuse et de couleur sombre afin de dissimuler l’animal aux yeux de ses prédateurs… et de ses proies.

Non, ce n’est pas un extra-terrestre

Il a effectivement pour habitude de se cacher dans les failles et dans les fissures entre les rochers pour chasser.

Il vit essentiellement dans les eaux profondes du Pacifique Est mais il lui arrive de se déplacer et de se rapprocher des côtes. C’est sans doute ce qui explique comment il a pu tomber dans les filets de Jaimes Randon.

Fait intéressant, ce poisson est aussi capable d’avaler de l’eau pour gonfler comme un ballon afin de faire fuir ses prédateurs ou de les empêcher de le manger.

Bref, contrairement aux apparences, le bougre ne vient pas d’une autre planète et c’est sans doute mieux comme ça.

Poisson ET : image 3 Poisson ET : image 2

Mots-clés animauxinsolite