Ce drôle de smartphone ultra sécurisé coûte 14 000 $

Sirin Labs vient de présenter un nouveau smartphone fonctionnant sous Android. Il n’a pas grand chose à voir avec les produits concurrents et ce pour une raison assez évidente : il est ultra sécurisé. Oui, mais le problème c’est qu’il est aussi ultra cher et il faudra ainsi sortir pas moins de 14 000 $ pour espérer pouvoir mettre la main dessus.

Sirin Labs n’est pas le premier constructeur à se positionner sur ce segment mais il est persuadé de pouvoir faire la différence et il pense même que le Solarin, c’est le nom du terminal, devrait rencontrer beaucoup de succès dans certains milieux.

Solarin

Le Solarin est censé être ultra sécurisé.

Et notamment chez les hommes d’affaires, les millionnaires et les politiciens.

Le Solarin n’est pas un téléphone comme les autres

Le Solarin est doté d’un châssis métallique et d’une coque recouverte d’une texture imitant le kevlar. Il ne ressemble pas vraiment aux autres smartphones du marché et il se rapproche finalement davantage des anciens BlackBerry.

Sa fiche technique n’a rien d’exceptionnelle et elle commence même à dater un peu.

Le terminal embarque en effet un écran de 5,5 pouces capable d’afficher une définition de type QHD et donc du 2 560 x 1 440. Derrière, on trouve un Snapdragon 810 couplé à 4 Go de mémoire vive avec 128 Go de stockage en prime. Le capteur principal atteint les 24 millions de pixels et il s’accompagne d’une caméra frontale de 8 millions de pixels.

La batterie met la barre assez haut avec une capacité de 4 040 mAh. Le terminal devrait donc être en mesure de tenir deux jours sans trop de problème.

Mais ce n’est pas la principale particularité de cet appareil. Pour le concevoir, Sirin Labs s’est en effet associé à plusieurs éditeurs spécialisés dans la sécurité informatique et notamment à Koolspan et à Zimperium. La plateforme est censée être très sécurisée et la surcouche développée pour l’occasion intègre de nombreuses applications destinées à protéger l’utilisateur contre les virus et les malwares.

L’entreprise a aussi placé un bouton à l’arrière du terminal. Il suffira d’appuyer dessus pour basculer tous les appels en VoiP et avec une bonne dose de chiffrement derrière. D’ailleurs, tous les courriels envoyés avec le terminal sont eux aussi chiffrés.

Si l’aventure vous tente et si vous voulez en apprendre davantage sur le téléphone, il suffit de vous rendre sur cette page.

Solarin : image 2