Ce drôle de trou noir supermassif qui file à 177 000 km/h

Les astronomes sont aujourd’hui encore loin d’avoir compris tous les phénomènes qui se passent dans l’Univers. Dernièrement, des scientifiques ont détecté ce qui semble être un trou noir supermassif en train de se déplacer dans l’espace. Le mouvement d’un trou noir est quelque chose de tout à fait possible d’après certaines théories scientifiques, mais ce qui est le plus surprenant par rapport à ce trou noir particulier, c’est qu’il se déplace à une vitesse de 177 000 km/ h.

D’après les mesures, l’on sait que ce trou noir supermassif a une masse équivalente à trois millions de fois celle du Soleil. Le fait qu’il se déplace si vite est ainsi d’autant plus étonnant puisqu’il faudrait une force colossale pour mettre en mouvement une telle masse.

Crédits PIxabay

Jusqu’ici, l’origine de ce mystérieux trou noir supermassif reste inconnue des scientifiques.

Un cas exceptionnel

Dominic Pesce est l’astronome qui a mené l’équipe derrière la découverte du trou noir supermassif. Il travaille au Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics. D’après ses explications, on ne s’attend pas à ce que la majorité des trous noirs supermassifs soient en mouvement. En général, ces objets spatiaux restent juste immobiles. On peut ainsi dire que celui qui a été nouvellement découvert correspond à un cas exceptionnel.

Les scientifiques ont pu découvrir l’existence de ce trou noir en comparant les vitesses d’une dizaine de trous noirs supermassifs. Ils se sont surtout concentrés sur ceux qui avaient de l’eau au niveau de leur disque d’accrétion. Ils ont ainsi pu mesurer la vitesse des objets spatiaux avec précision en se servant de l’interférométrie. De plus, ils ont fait des observations en utilisant des télescopes spatiaux dont Hubble.

L’explication derrière les trous noirs à grande vitesse

Ce n’est pas la première fois que les astronomes ont détecté un trou noir supermassif se déplaçant à une aussi grande vitesse. En 2017, un autre avait déjà été découvert se déplaçant à la vitesse faramineuse de 7,2 millions de kilomètres par heure.

D’après les scientifiques, il y a deux hypothèses qui pourraient expliquer l’existence de tels objets spatiaux. Tout d’abord, ils pourraient être le fruit de la fusion de deux trous noirs supermassifs. Ensuite, il est aussi possible qu’il s’agisse d’un trou noir à l’intérieur d’un autre trou noir, mais que les instruments actuels ne sont pas assez avancés pour le détecter.

Quoi qu’il en soit, il s’agit ici d’un sujet d’étude très intéressant qui pourra nous permettre d’en savoir plus sur les secrets de l’Univers.

Mots-clés trou noir