Ce lien fait planter toutes les versions de Safari (MAJ)

Safari n’est peut-être pas le navigateur web le plus populaire du monde mais cela ne l’empêche pas d’être utilisé par des millions de personnes à travers le globe. Oui et cela veut aussi dire que cet article risque d’intéresser pas mal de monde car il suffit d’un simple lien pour faire planter le navigateur. Le plus beau, dans l’histoire, c’est que cela vaut pour toutes ses dernières versions.

Si l’on en croit les derniers chiffres communiqués par Stat Counter, alors Chrome serait actuellement le navigateur le plus utilisé dans le monde toute plateforme confondue.

Lien bug Safari

Il suffit d’un simple lien pour faire planter Safari.

Safari, lui arriverait en seconde position avec environ 13% de parts de marché et il devancerait ainsi Internet Explorer mais également Firefox, Opera et tous les autres butineurs du marché.

Safari détiendrait environ 13% de parts de marché, toute plateforme confondue

Cela veut aussi dire que pas mal de gens sont concernés par cette drôle d’expérience.

Comme indiqué un peu plus haut, si vous lancez Safari et si vous suivez ce lien, alors le navigateur plantera lamentablement. Les effets dépendront de la plateforme et du terminal utilisé. Si vous êtes sur OS X, alors vous pourrez vous en sortir en tuant le processus et/ou en fermant l’application dans la foulée.

Sur iOS, en revanche, la situation est un peu différente car le simple fait de cliquer sur ce lien fera planter votre smartphone ou votre tablette tactile. Dans les meilleurs des cas, votre terminal arrivera à fermer l’application mais la page peut aussi provoquer son redémarrage.

Là, vous vous demandez sans doute ce qui cause ce crash, non ?

En réalité, c’est assez simple. Le plantage est provoqué par une fonction JavaScript. Elle lance effectivement une boucle en appelant une API liée à l’historique du navigateur. Chrome et Firefox peuvent encaisser sans trop de dégâts mais il n’en va pas de même pour Safari malheureusement.

Le bon côté de la chose, c’est que ce script ne portera pas atteinte à l’intégrité de la machine. Il ne s’agit pas non plus d’une faille et on est finalement plus en présence d’un bug gênant. Le problème, c’est que toutes les personnes qui ont une dent contre les croqueurs de pommes risquent d’en profiter pour leur jouer de bien vilains tours.

Remarquez, au moins, maintenant, vous êtes prévenus.

MAJ : Apparemment, Chrome et Firefox planteraient aussi en voulant ouvrir ce lien mais je n’ai pas eu le moindre problème sur OS X ni avec l’un, ni avec l’autre. Pour Chrome, il a suffit de fermer l’onglet incriminé pour que tout rentre dans l’ordre.

Mots-clés safariweb