Ce milliardaire américain qui veut ressusciter les mammouths

Peter Thiel, l’un des fondateurs de Paypal, viendrait-il de se découvrir une nouvelle passion ? Il semblerait que ce soit le cas. L’homme d’affaires américain a récemment investi cent mille dollars dans un projet initié par le généticien George McDonald Church. Particulièrement ambitieux, ce dernier vise tout simplement à ramener les mammouths à la vie.

Né à la fin des années 60 en Allemagne, Peter Thiel a passé toute son enfance aux États-Unis. Passionné par Le Seigneur des Anneaux, il s’est également initié très tôt aux échecs.

Mammouth

Il excellait d’ailleurs dans cette pratique et il était classé au niveau national.

Peter Thiel souhaite lui aussi ressusciter le mammouth laineux

Reçu à Stanford, il a étudié pendant plusieurs années la philosophie et le droit avant de décrocher un poste de greffier pour J. L. Edmondson, un juge travaillant pour la cour d’appel des États-Unis. Il s’est ensuite découvert une véritable passion pour la finance et il a même fondé au milieu des années 90 son propre fonds d’investissement, le Thiel Capital Management.

Environ deux ans plus tard, Peter Thiel a fait la rencontre de ses deux futurs associés, Max Levchin et Elon Musk. Ensemble, ils ont eu l’idée de créer un système de paiement électronique reposant entièrement sur les technologies du web. Quelques mois plus tard, PayPal était né.

Les trois hommes ont fait fructifier leur affaire pendant quelques années avant de la vendre à eBay pour la somme de 1,5 milliard de dollars.

Peter Thiel a ensuite poursuivi sa route seul et il a eu l’idée en 2004 d’investir une partie de son pactole dans un petit service web spécialisé dans le réseautage entre étudiants, un service lancé par un étudiant de Harvard. Loin d’en rester là, il a décidé d’acquérir un peu plus de 7 % du capital de l’entreprise, décrochant par la même occasion une place au conseil d’administration de ce qui est devenu le plus gros réseau social au monde.

Passionné et touche-à-tout, Peter Thiel a investi dans de nombreuses entreprises différentes dans les années suivantes. Des entreprises comme Slide, Friendster ou encore LinkedIn.

Il semblerait cependant que l’homme s’intéresse aussi aux questions scientifiques. Preuve en est, le milliardaire a investi récemment 100 000 $ dans le projet mené par George McDonald Church, un généticien travaillant depuis plusieurs années pour l’Université Harvard.

CRISPR-cas9, une technique qui ne fait pas l’unanimité

Très prometteur, ce projet vise à ramener à la vie des mammouths en s’appuyant sur une technique du nom de CRISPR-cas9.

Les origines de cette technique remontent à l’année 2012. Elle a été inventée par Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna et elle permet de couper, de remplacer, d’inactiver ou encore de modifier un gène.

De nombreux scientifiques l’utilisent dans leurs travaux et George Church en fait partie. Il pense en effet qu’il est possible de l’utiliser pour ressusciter le mammouth laineux en s’appuyant sur l’ADN récupéré dans les restes d’un animal congelé et en le combinant à celui d’un éléphant d’Asie.

Church n’est pas le seul à utiliser cette technique dans ce cadre.

Des chercheurs l’ont en effet utilisée pour modifier la musculature de certains chiens ou même pour créer des vaches laitières dénuées de cornes. L’université de Pennsylvanie s’est même appuyée sur cette technique pour créer un champignon de Paris qui reste blanc en toute circonstance, même lorsqu’on le coupe.

Bien sûr, cette technique a également de nombreux détracteurs et de nombreuses institutions s’inquiètent ainsi des dérives qu’elle pourrait provoquer. Il faut croire que Peter Thiel n’en fait pas partie.

Mots-clés génétiqueinsolite