Ce qu’il en coûte de fabriquer le Pixel XL

Comme il fallait s’y attendre, IHS Markit a mis la main le Pixel XL de Google pour le disséquer et le démonter. L’objectif de ce désossage en règle de ce smartphone Made by Google est d’évaluer son coût de fabrication, notamment en termes de composants et de production. Le verdict est tombé et il est sans appel : le téléphone coûte très exactement 285,75 dollars à produire.

En démontant de fond en comble le nouveau terminal de la firme de Mountain View, IHS estime la valeur des composants à 278 $ contre 7.75 USD pour la fabrication. Un chiffre qui le fait met sur le même pied d’égalité avec l’iPhone 7 et le Galaxy S7.

Coût Pixel XL

On sait enfin ce que le Pixel XL coûte à produire.

Mis à part le coût de fabrication, le démontage du Pixel XL par IHS Markit a aussi permis de mettre un nom sur les principaux fournisseurs des composants du terminal.

Pixel XL : comme ses concurrents, à un détail près

Le Pixel XL a été officiellement présenté le 4 octobre 2016 pour un prix public de 770 $. L’iPhone 7 Plus coûte 990 € contre 800 € pour le Galaxy S7 Edge. En termes de prix donc, le téléphone Made by Google est plus compétitif que ses concurrents.

Niveau composant, les trois terminaux disposent d’un écran de 5.5 pouces. La seule caractéristique qui distingue le Pixel XL aux deux autres est l’étanchéité. En fait, le premier ne dispose pas de la certification IP67, nécessaire pour être certifié étanche.

Google a attribué la production de son nouveau porte-étendard à HTC. Pour autant, la marque taïwanaise ne figure pas parmi le plus grand fournisseur des composants du Pixel XL.

Qualcomm sort son épingle du jeu

C’est Qualcomm qui se trouve en tête de liste avec neuf composants dont le Snapdragon 821, le modem 4G ou encore les différentes puces connexes. La mémoire flash et l’écran sont signés Samsung pour leur part. Le circuit NFC et l’amplificateur audio sont de marque NXP. Sensortec est de la partie avec le baromètre tandis que Bosch a fourni la centrale inertielle.

Il est à préciser que le coût de développement n’est pas inclus dans les 285,75 dollars mentionnés plus haut. Il en est de même pour les frais de vente tout comme le prix des logiciels. Côté marge donc, Google se montre moins gourmand que Samsung et Apple.

Google n’a pas encore donné de chiffres, mais le Pixel et le Pixel XL sont actuellement en rupture de stock aux Etats-Unis. Ils semblent donc bien partis pour rencontrer le succès, en dépit de leur prix de vente.

Mots-clés googlehtcPixel Xl