Ce robot est capable de surmonter ses blessures

Des chercheurs ont travaillé de concert pour développer un programme novateur. Grâce à lui, les robots seront capables de surmonter leurs blessures sans l’assistance d’un opérateur.

Si la robotique s’est considérablement développée ces dernières années, ce n’est pas un hasard. Les robots peuvent effectivement intervenir dans des milieux très hostiles et dangereux pour l’homme. Je pense notamment à celui que nous avons envoyé dans le réacteur numéro 1 de la centrale de Fukushima.

Robot intelligent

Il viendra peut-être un jour où les robots n’auront plus besoin de l’homme.

Il a filmé toutes les images que vous trouverez à la fin de l’article et il nous a aussi donné des informations capitales sur l’état de la zone, et notamment sur la température du réacteur et sur la quantité de radiations dégagée par le coeur endommagé.

Avec ce programme, un robot endommagé pourra définir plusieurs scénarios alternatifs pour poursuivre sa mission

Mais voilà, les robots ne sont pas non plus à l’abri d’un accident. Loin de là, même, et c’est ce qui a poussé ces scientifiques à travailler sur un nouveau programme proprement révolutionnaire.

Comme vous le savez sans doute, les humains et les animaux sont capables de s’adapter à la plupart des situations, et notamment à leurs propres blessures. Si vous vous tordez la cheville, par exemple, alors vous répartirez différemment le poids de votre corps pour solliciter davantage votre jambe valide.

Par défaut, un robot n’est pas capable de faire ça et c’est évidemment très problématique sur les missions à risque comme celle évoquée un peu plus haut.

Des scientifiques ont donc mis au point un logiciel capable d’analyser les causes d’une panne pour trouver ensuite une alternative afin de ne pas interrompre le fonctionnement du robot.

Ils ont effectué des tests sur une machine équipée de six pattes de 50 centimètres de large ayant subi pas moins de cinq détériorations volontaires. Avec des pattes cassées, donc, mais aussi des pattes manquantes. L’opération a été un véritable succès.

Grâce à ce programme, le robot a pu continuer à se déplacer et il a même atteint les objectifs fixés par les chercheurs.

Ils ne détaillent pas leurs algorithmes, bien sûr, mais ils indiquent tout de même que ce programme permet au robot de définir plusieurs scénarios possibles… et de faire le bon choix.

Via

Mots-clés insoliterobotique