Ce robot imaginé par Google va mettre au chômage les portraitistes de Montmartre

Google est présent à Barcelone cette semaine et s’il n’a aucun terminal à présenter, le géant américain a tout de même profité du Mobile World Congress 2016 pour mettre en avant certains projets. Il a notamment fait la démonstration d’un étrange robot capable de dessiner le portrait de n’importe quelle personne avec… un seul trait. Le résultat est vraiment bluffant.

Google et la robotique, c’est une affaire qui roule et ce n’est évidemment pas un hasard si la firme a investi plusieurs millions de dollars pour mettre la main sur Boston Dynamics en 2013.

Robot Google

On ne dirait pas mais ce petit robot a l’âme d’un véritable artiste.

Fait amusant, la même année, l’entreprise a acheté pas moins de sept autres sociétés liées de près ou de loin au secteur de la robotique, des sociétés qui ont toutes été intégrées au fameux X Lab.

Google aime les robots et ils le lui rendent bien

Dans le lot, on peut notamment citer Autofuss, Bot & Dolly, Holomni, Meka Robotics, Redwood Robotics ou même Industrial Perception, sans oublier Shaft Inc. Si vous voulez en savoir plus sur les différentes acquisitions de la marque, le mieux c’est encore de vous rendre sur cette page.

Le robot évoqué un peu plus haut est assez particulier pour sa part.

IOIO, c’est son nom, se présente sous la forme d’une structure triangulaire capable de se déplacer à la verticale grâce à deux câbles tendus. Il intègre un stylo et il peut faire le portrait de n’importe quel passant.

Comment ? En réalité, pour commencer, l’utilisateur doit prendre en photo un individu avec son téléphone, en utilisant une application spécialement développée pour l’occasion. Elle se chargera de tous les calculs et elle enverra toutes les informations essentielles au robot qui s’animera dans la foulée pour dessiner le portrait généré par l’outil.

Ce robot ne sera pas commercialisé, bien sûr, mais il montre au moins ce qu’il est possible de faire avec un smartphone, un stylo et deux ou trois petits moteurs.

Et mine de rien, c’est très impressionnant.

On termine avec une démonstration tournée par The Next Web sur un des nombreux stands du Mobile World Congress.

Google’s magic drawing robot is amazing!#MWC16

Posted by The Next Web on Monday, February 22, 2016