Ce robot multi-fonctions est capable de se déplacer tout au fond de l’eau

En 2018, dans le but d’explorer les profondeurs des océans, des chercheurs italiens de la Scuola Superiore Sant’Anna, de BioRobotics et de la Stazione Zoologica Anton Dohrn ont développé un robot baptisé SILVER (Seabed-Interaction Legged Vehicle For Exploration And Research), capable de se promener au fond de l’eau et de prendre des vidéos.

Alors que SILVER s’est déjà avéré être particulièrement efficace, des améliorations ont encore été apportées, grâce à une subvention de la National Geographic Society. Ce qui a conduit à une version revisitée du robot, une nouvelle itération baptisée SILVER2.

La photo d'une étendue d'eau

Crédits Pixabay

Que ce soit par rapport à son autonomie ou à ses aptitudes, cette nouvelle version du robot est donc nettement plus performante.

Toutes les améliorations qui ont porté sur SILVER, donnant ainsi naissance à SILVER2, ont été abordées dans un article publié récemment dans la revue Science Robotics.

De nombreux atouts pour partir explorer les fonds marins

Pour faire face aux terrains boueux et rocheux, qui constituent d’ailleurs les fonds marins, SILVER2 sera capable de s’adapter à son environnement afin de se frayer un passage ou de sauter. Le robot restera néanmoins très stable grâce à un système intégré à chacune de ses 6 pattes et un module dédié au contrôle de ces pattes, incorporé dans sa coque imperméable.

Son système de navigation permettra, en outre, à SILVER2 d’éviter les obstacles et de trouver son chemin pour arriver à bon port, en fonction des coordonnées qu’on va lui assigner.

De plus, un capteur de pression, un nouveau système de flottabilité, des capteurs de contact ainsi que deux caméras ont été ajoutés sur cette nouvelle version du robot explorateur.

Notons également que SILVER2 pourra être téléguidé et son autonomie a été revue par rapport à son grand frère. En effet, il peut rester fonctionnel durant 16 longues heures lorsqu’il n’est pas en mouvement, tandis que son autonomie passe à 7 h, lorsqu’il est en mouvement.

Selon l’équipe qui l’a conçu, de par son autonomie remarquable et ses diverses capacités, SILVER2 peut « aisément être utilisé à des fins d’observations écologiques ou archéologiques » tout en étant particulièrement silencieux.

Il permettra ainsi d’observer les animaux marins en toute quiétude, entre autres missions, à des profondeurs allant de 50 cm à 12 m.