Ce robot n’a besoin que de 4,50 secondes pour trouver Charlie

Qui a déjà trouvé Charlie en un simple coup d’œil? Il faut avouer que ça nous prend au moins deux minutes pour retrouver le jeune homme à la marinière rouge à chaque fois. Vous serez sans doute un peu déçu de savoir qu’il est désormais quasiment impossible de battre le meilleur record à ce jeu puisqu’un robot est maintenant capable de retrouver Charlie en moins de cinq secondes.

Baptisé « There’s Waldo », le fameux robot a été spécialement conçu pour résoudre le jeu « Où est Charlie ». Actionné par une intelligence artificielle, il se sert de sa main pour pointer le personnage une fois qu’il l’a trouvé.

L’intelligence artificielle ne cesse d’évoluer de jour en jour. Bien entendu, elle n’est pas encore près de surpasser l’homme adulte, mais nous pouvons constater qu’elle prend de plus en plus de place dans le monde actuel.

Une invention de l’agence Redpepper

Le robot « There’s Waldo » a été créé par Redpepper, une agence spécialisée dans les innovations technologiques. Il est équipé d’un bras mécanique uArm Swift Pro qui est actionné par un Raspberry Pi, le nano-ordinateur à processeur ARM.

Une caméra est implantée à l’extrémité de ce bras. Elle sert à photographier la page où Charlie se cache. Notons que le robot est également équipé d’une main pour pointer le personnage du livre pour enfant de l’écrivain Martin Handford.

Un robot entraîné

L’équipe de Redppeper a utilisé le Cloud AutoML de Google pour entraîner « There’s Waldo » à chercher Charlie.

Selon The Verge, Matt Reed, le directeur de ce projet s’est servi de 62 images de la tête de Charlie et 45 images de son corps en entier pour apprendre à son robot à l’identifier. L’inventeur pensait que si peu d’images ne seraient pas suffisantes pour avoir de bons résultats, mais le robot s’est finalement révélé plus performant que prévu.

L’IA : une technologie avancée

There’s Aldo est presque toujours capable de repérer le visage de Charlie sur le papier. D’après Reed, le robot n’est encore qu’un prototype mais il a réussi à trouver Charlie en seulement 4,45 secondes. Ses capacités sont donc plus performantes que celles d’un enfant de cinq ans.

Mots-clés robotiquerobots