Ce site s’autodétruit si personne n’écrit dessus

Il existe un concept de site web qui pourrait bien plaire à Tom Cruise. C’est un site où on peut écrire des messages ou lire les posts laissés par d’autres personnes à travers une interface simple. Sa particularité ? Si personne ne publie aucun message pendant 24 heures, le site s’autodétruit en emportant avec lui tous les messages jamais postés.

Ce site un peu particulier s’appelle thiswebsitewillselfdestruct.com et a été conçu par FemmeAndroid dans le cadre du jeu Ludum Dare 46. FemmeAndroid est également connue pour être derrière une bande dessinée racontant l’histoire d’une femme transsexuelle dans un monde de science-fiction.

Crédits Pixabay

Selon sa créatrice, le site a reçu plus de 15 000 messages au cours du week-end du 18 avril dernier. De plus, les internautes ont lu les messages publiés plus d’un million de fois avec chaque message lu en moyenne 91 fois.

Ce qu’il se passe si rien n’est écrit

FemmeAndroid explique que si aucun message n’est publié sur le site après plus de 24 heures, le site ne montrera plus sa page d’accueil, mais commencera à effacer les messages. La durée de ce processus dépendra de la taille de la base de données, et pendant ce temps, le site paraîtra ne plus répondre à aucune commande.

Après que tous les messages aient été supprimés, la créatrice du site indique que sur la page, il y aura juste un message d’erreur, et ainsi, le site sera bel et bien supprimé.

Une option pour ceux qui se sentent déprimés

En attendant que la fin du site thiswebsitewillselfdestruct.com n’arrive, on peut y lire toutes sortes de messages, allant des plus amusants aux plus tristes en passant par des textes pleins d’émotion.

En parlant des messages tristes, FemmeAndroid explique qu’elle a dû installer un bouton « Feeling Down ? » ou « Vous vous sentez triste ? » à cause des nombreux messages qui paraissent refléter des désirs de suicide. Lorsqu’on appuie sur ce bouton, on obtient les coordonnées pour contacter des organisations comme la National Alliance on Mental Illness HelpLine.

Au rythme où vont les choses, ce n’est pas encore aujourd’hui ou demain que le site thiswebsitewillselfdestruct.com va s’autodétruire. Sachant que celui-ci risque de disparaitre, les gens semblent plus que désireux d’y publier quelque chose.