Ce soir, vous avez rendez-vous avec les étoiles filantes !

Il fait beau, il fait chaud et en plus c’est férié. Magnifique, mais ce n’est pas fini car vous avez en plus rendez-vous cette nuit avec une pluie d’étoiles filantes en provenance de l’essaim météorique des Êta Aquarides, un essaim qui a été observé pour la toute première fois en l’an 401. Moralité, le moment est bien choisi pour sortir le télescope du placard.

Si ce terme ne vous est pas familier, alors sachez que les Êta Aquarides sont une pluie d’étoiles filantes associée à la très célèbre comète de Halley.

Etoiles filantes

Cette nuit, vous avez rendez-vous avec une pluie d’étoiles filantes.

Le phénomène est visible tous les ans, au printemps, entre la fin du mois d’avril et le début du mois de mai.

Une pluie d’étoiles pour fêter le week-end de l’ascension !

Cette pluie de météorites enregistre cependant un pic d’activité au début du mois de mai et le hasard fait bien les choses car ce fameux pic aura lieu cette nuit, entre le 5 et le 6 mai 2016.

Les astronomes amateurs vont donc pouvoir s’en donner à coeur joie, d’autant que le ciel devrait être assez dégagé en Europe, et notamment en France.

D’après les relevés effectués les années précédentes, cet essaim devrait nous permettre d’observer un maximum de 40 étoiles filantes par heure, des étoiles qui se déplaceront en moyenne à plus de 66 km/s.

Attention cependant car si vous voulez profiter de cet événement remarquable dans les meilleures conditions possibles, il sera préférable de vous éloigner des villes. La pollution lumineuse de nos cités vous empêchera en effet d’apprécier ce magnifique spectacle à sa juste valeur et le moment est donc bien choisi pour prendre le large.

En outre, sachez que la meilleure heure pour profiter d’une pluie d’étoiles filantes se situe généralement une ou deux heures avant le levé du Soleil, autour de 3h45. Il va donc falloir penser à mettre le réveil, à moins bien entendu que vous n’ayez pas l’intention de vous coucher tôt.

Mots-clés astronomie