Ce timelapse a été réalisé sur trois ans

Si vous vous y connaissez un peu en photo et en vidéo, vous devez certainement savoir ce qu’est un timelapse. Si ce n’est pas le cas, eh bien c’est très simple. Il s’agit d’une technique qui permet de réaliser une vidéo en accéléré à partir d’une grande quantité d’images capturées à des intervalles réguliers.

L’utilisation de cette technique permet d’obtenir des vidéos magnifiques qui vous donneront l’occasion d’apprécier en accéléré le lever ou le coucher du soleil, les déplacements des personnes dans un endroit donné ou même l’éclosion d’une fleur. Le seul hic, c’est que la réalisation d’un timelapse peut prendre beaucoup de temps.

Crédits Pixabay

Le photographe danois Jonas Høholt détient probablement le record du timelapse le plus long. Ce dernier a mis trois ans a réalisé son timelapse, mais cela en valait la peine.

Un photographe qui a réussi à capturer le changement des saisons

Jonas Høholt a publié le résultat de son travail sur YouTube à travers une vidéo intitulée « JUTLAND II – Breath of the Seasons. » Le photographe danois a réussi à capturer le changement des saisons grâce à son timelapse.

Pour arriver à ce résultat, Jonas Høholt a dû passer par pas moins de 12 saisons, soit environ 3 ans. Le photographe a fait preuve de beaucoup de patience pour obtenir toutes les images dont il avait besoin.

Une vidéo qui en vaut le détour

Même s’il lui a fallu attendre trois ans avant de pouvoir regarder le résultat de son travail, Jonas Høholt semble ravi d’avoir vécu cette expérience. D’après lui, cela lui a permis de porter un tout autre regard sur le monde qui l’entoure.

« Les innombrables heures passées sur le site m’ont fait voir et ressentir la moindre différence apportée par les quatre saisons. Cela m’a fait ouvrir les yeux sur cette étonnante similarité de la nature pour nous les humains. En une seule respiration, la nature joue ses quatre saisons devant nos yeux avant de prendre une nouvelle respiration et de tout recommencer, encore et encore. »

Le rendu de son timelapse est bluffant et en vaut le détour. En dehors de cette vidéo d’environ 3 minutes qu’il a publié sur sa chaîne YouTube, Jonas Høholt a également fait un vlog dans lequel il raconte son expérience.