Certains partisans de la théorie de la Terre plate trouvent que la mort de Mad Mike valait le coup

Mad Mike a trouvé la mort samedi dernier alors qu’il se trouvait aux commandes de sa fusée à vapeur. Un accident terrible. Mais il semblerait que certains partisans de la théorie de la Terre plate ne voient pas les choses de la même manière.

Mike Hughes avait soixante-quatre ans et il travaillait comme chauffeur de limousine.

Terre Plate

Crédits Pixabay

Mais l’homme avait également la tête tournée vers les étoiles. Inventeur autodidacte, il travaillait ainsi depuis plusieurs années sur une fusée à vapeur.

Mad Mike, un symbole pour les platistes

Après plusieurs lancements ratés, l’homme a fini par obtenir l’autorisation de mener de nouveaux essais le 22 février dernier non loin de la ville de Barstow.

Tout ne s’est malheureusement pas passé comme prévu. La fusée a en effet perdu son parachute quelques secondes après son décollage. Mad Mike a donc volé pendant quelques minutes avant de retomber en direction du sol.

La mort a été instantanée et la scène, immortalisée au travers de plusieurs vidéos, a fait plusieurs fois le tour du web.

Car Mad Mike n’était pas uniquement un inventeur. Pour beaucoup, il était également un symbole. En 2018, l’homme avait en effet indiqué douter de la rotondité de notre planète, donnant par la même occasion du grain à moudre aux Flat Earthers et donc aux partisans de la Terre plate.

Mais croyait-il réellement en la Terre plate ? Ici, les avis divergent. Darren Shuster, son représentant en relations publiques, a en effet confié avoir douté des paroles de son client. A son sens, si Mad Mike avait opéré un tel rapprochement, c’était principalement pour se faire de la publicité et trouver des fonds pour finir le développement de sa fusée.

Une mort qui “valait la peine”, vraiment ?

Du côté des platistes et comme nous l’apprend Rolling Stones, l’inventeur ne faisait pas non plus l’unanimité. Beaucoup lui reprochaient en effet de trop se mettre en avant.

Toujours est-il que sa disparition tragique a eu pour effet de dénouer les langues. Mark Sargent, un Flat Earther, a ainsi pris la parole au micro de nos confrères afin de revenir sur l’accident… ou plutôt sur son impact sur sa communauté.

Visiblement peu enclin à une quelconque forme d’empathie, l’homme a ainsi affirmé que la mort de Mike Hughes “valait la peine” dans ce sens où elle était susceptible de déclencher une “prise de conscience” générale auprès du grand public.

Loin d’en rester là, Sargent a également déclaré que la mort de Mike Hughes montrait tout simplement que les platistes étaient prêts à se mettre en danger pour leurs croyances :

“Pour moi, Flat Earth est plus grande que mes amis et ma famille et même ma propre vie. Je crois que la vérité vaut la peine de prendre des risques. “

Il peut être utile de rappeler que les savants de la Grèce antique calculaient déjà la circonférence de la Terre, et ce des siècles avant que l’humanité ne parvienne à s’élever au-dessus du sol.

Risquer sa vie pour ses convictions, pourquoi pas, mais dans ce cas autant choisir des idéaux qui en valent réellement la peine.