[CES 2018] Lenovo annonce un casque de VR autonome

Lenovo a profité du CES pour faire une nouvelle annonce, cette fois en partenariat avec Google. La firme chinoise vient en effet de lever le voile sur un certain Mirage Solo with Daydream, un casque de réalité virtuelle autonome basé sur un Snapdragon 835 et créé de concert avec la firme de Mountain View.

La chose n’a toutefois rien d’une véritable surprise, puisque le partenariat de Google avec Lenovo d’une part et HTC d’autre part, au sujet de la VR autonome, avait été annoncé lors de la dernière conférence I/O. Cette collaboration aura notamment donné naissance il y a peu à un certain Vive Focus. Un autre casque de VR animé – lui aussi – par un Snapdragon 835, que HTC réserve pour l’instant au marché chinois.

Lenovo a dévoilé son Mirage Solo with Daydream, un casque de réalité virtuelle autonome conçu main dans la main avec Google, et basé sur un Snapdragon 835.

Prévu pour une commercialisation au cours du second trimestre 2018, l’appareil de Lenovo devait en ce qui le concerne être proposé à un tarif “abordable”… qui n’a toutefois pas été précisé. The Verge estime qu’il sera probablement calé sous la barre des 400 dollars, tout en indiquant qu’à ses côtés se tiendra le Mirage Camera. Un double module photo également pensé pour la VR, qui pourrait être vendu à moins de 300 dollars.

Une fiche technique alléchante, pour une expérience potentiellement plaisante

C’est en tout cas ce que l’on peut dire à la vue des infos collectées par le site américain au sujet de l’appareil. On apprend notamment qu’outre la présence d’un Snapdragon 835 sous le capot, 4 Go de RAM et 64 Go de stockage interne (extensible via Micro SD) seront de la partie.

The Verge indique par ailleurs que le casque pourra compter sur deux dalles LCD de 5.5 pouces d’une résolution de 1280 x 1440 pour ce qui est de l’affichage, mais aussi sur une batterie capable de tenir jusqu’à sept heures selon le constructeur.

Lenovo précise de son côté que l’appareil a été spécialement pensé pour pouvoir être porté sans inconfort sur de longues sessions. A cet effet, toutes les parties du casque en contact avec le visage sont donc micro-aérées et largement rembourrées. Le système de fixation est par ailleurs conçu pour répartir au mieux le poids relativement imposant du Mirage Solo (645 grammes).

Ce système de fixation reprend assez franchement la forme de celui qui équipe le PlayStation VR, ce qui est assez amusant à signaler.

Terminons en indiquant que le casque de Lenovo se pose comme un rival plus ou moins direct de l’Oculus Go dont nous parlions dernièrement. À ceci prêt que l’appareil de la filiale de Facebook n’est équipé “que” d’un Snapdragon 821. Cela lui permet toutefois de se positionner au tarif attractif de 199 dollars.

Certainement beaucoup moins que le Mirage Solo with Daydream lorsqu’il arrivera sur le marché.

Mots-clés googlelenovoVR