[CES 2020] Bic a présenté un rasoir connecté

Actuellement, les yeux des passionnés de nouvelles technologies sont rivés sur le CES 2020, le plus grand salon mondial dédié à la newtech qui se tient du 7 au 10 janvier 2020 à Las Vegas. Cet événement est l’occasion de découvrir toutes les innovations en matière de nouvelles technologies.

Cette année, Bic n’est pas passé inaperçu. La société française a profité de cet événement pour lever le voile sur un prototype de rasoir connecté doté d’une intelligence artificielle. Cet appareil est le fruit d’une collaboration entre Bic et la start-up française Invoxia, spécialisée dans le développement des objets connectés.

crédits Pixabay

Bic se servira de ce prototype pour améliorer ces prochains produits.

The Next Bic Thing

La présentation de ce rasoir connecté coïncide avec le lancement de la plateforme « The Next Bic Think » qui a été conçu par Bic et Invoxia.

Il s’agit d’une plateforme de cloud participative qui permettra aux deux entreprises de recueillir des informations concernant les expériences de rasage des utilisateurs.

Cela « permettra de recueillir des données sur l’ensemble de l’expérience de rasage, incluant notamment la température, l’humidité, la densité du poil, la vitesse de rasage, le nombre de passages, le temps passé à se raser, l’état de la lame… » a expliqué Amélie Caudron, Directrice générale d’Invoxia.

500 volontaires ont répondu à l’appel

Thomas Brette, Directeur du pôle innovation & insights chez Bic, a indiqué qu’à travers cette initiative, l’entreprise française espérait mieux répondre aux attentes des consommateurs. « Le CES est une formidable opportunité pour mettre en lumière toute l’attention que porte Bic aux besoins réels des consommateurs aujourd’hui. The Next Bic Thing est l’une des nombreuses initiatives actuellement en cours de développement chez Bic. Elle va non seulement élargir et renforcer les connaissances qui nous permettent de créer des produits en adéquation avec les attentes des consommateurs, mais également accélérer notre dynamique de croissance. »

Aux États-Unis, 500 hommes se sont portés volontaires pour tester le prototype de Bic en s’inscrivant sur The Next Bic Thing. Ces derniers recevront les rasoirs connectés de la marque qui enregistreront les données de leur utilisation. Ils pourront également émettre leurs avis sur le rasoir et interagir avec les équipes de R&D via l’application mobile de The Next Bic Thing.

Les données récoltées grâce à ce prototype vont permettre à Bic de développer les rasoirs connectés qui seront commercialisés auprès du grand public.

Mots-clés bic