En réalité, ces 4 barres sont toutes de la même couleur

Le cerveau a beau être une formidable machine à penser, il est très facile à tromper. La faute aux raccourcis qu’il prend parfois pour gagner du temps et interpréter plus vite les signaux qui lui sont transmis.

Pour se rendre compte des limites de l’organe, rien ne vaut ces bonnes vieilles illusions d’optique. À la fois ludique et captivante, elles permettent en effet de toucher du bout du doigt les mécanismes neurologiques à l’origine de ces erreurs d’interprétation.

Capture Twitter – Crédits David Novick

Il existe bien entendu d’innombrables illusions d’optique différentes, mais les illusions de Munker font sans doute partie des plus impressionnantes de toutes.

Le cerveau, cette magnifique machine à interpréter

Et pour cause puisqu’elles se focalisent sur notre manière d’interpréter la couleur et les teintes.

À l’origine, l’illusion de Munker n’inclut pas de couleurs et elle se focalise principalement sur la luminosité et sur notre manière d’interpréter ses différentes nuances. Elle repose ainsi sur une succession de bandes noires et blanches coupées par deux rectangles gris. Le premier démarre sous une bande noire, le second sous une bande blanche.

Si les deux gris utilisés sont identiques, le rectangle le plus à gauche paraît tout de même plus sombre. En cause, sa proximité avec la bande noire supérieure. Une bande sur laquelle notre cerveau se base instinctivement pour déterminer sa couleur.

David Novick, un passionné d’illusion, a remis l’illusion de Munker au goût du jour avec un système de barres colorées.

L’image, partagée sur Twitter, laisse apparaître quatre barres placées côte à côte sur un fond noir. La première semble être teinte en bleue, la deuxième en mauve, la troisième en bleu et la quatrième en mauve.

L’illusion de Munker remise au goût du jour

Pourtant, dans les faits, ces quatre barres sont exactement de la même couleur et la seule chose qui change, ce sont les points qui les recouvrent. Certains d’entre eux sont bleus, d’autres sont mauves.

Et c’est précisément ce qui crée la confusion. Notre cerveau pense voir des barres bleues parce qu’elles sont recouvertes de points bleus et c’est exactement la même chose pour les barres mauves.

Si les illusions d’optique sont très ludiques, elles représentent également une formidable opportunité pour comprendre la manière dont fonctionne notre cerveau. C’est d’ailleurs ce qui les rend aussi fascinantes pour les neurologues.

A noter que David Novick ne se contente pas de mettre en scène cette nouvelle illusion. Il explique également son fonctionnement dans un thread bien construit.

Mots-clés illusion