Ces astéroïdes approcheront tous la Terre en 2018

La Terre ne flotte pas seule dans l’espace et elle est très régulièrement frappée par de petits météores. Il arrive également parfois qu’elle soit approchée par de gigantesques astéroïdes et l’année 2018 ne dérogera bien évidemment pas à la règle. Sciences et Avenir s’est d’ailleurs amusé à lister les 19 plus gros corps à approcher de notre position… sous la forme d’une magnifique infographie.

Le système solaire compte des milliers d’astéroïdes différents. La plupart d’entre eux sont regroupés dans la ceinture principale située entre Mars et Jupiter ou dans la ceinture de Kuiper, mais il arrive également que certains corps filent à travers le système.

Simulateur astéroïdes

Pire, certains décrivent même une trajectoire passant à proximité de notre planète et cela a notamment été le cas de l’immense (3200) Phaeton, un astéroïde mesurant environ cinq kilomètres de diamètre.

La Terre va recevoir la visite de 19 gros astéroïdes en 2018

Si les astéroïdes fascinent autant les astronomes et les curieux, c’est surtout en raison de leur dangerosité. L’atmosphère terrestre n’est pas un rempart totalement infranchissable et cette dernière nous protège ainsi seulement des corps dont le diamètre ne dépasse pas les dix mètres.

En 2013, notre belle planète a ainsi été violemment frappée par un bolide au niveau de la ville de Tcheliabinsk. Le corps mesurait entre quinze et dix-sept mètres de diamètre, mais il a libéré une énergie équivalente à environ trente fois celle de la bombe de Hiroshima en explosant au-dessus de la ville, provoquant par la même occasion l’explosion de plusieurs centaines de fenêtres et l’effondrement d’une usine.

Sciences et Avenir a donc constitué une liste regroupant les dix-neufs plus gros astéroïdes qui passeront à proximité de notre planète l’année prochaine.

2017 DR109 ouvrira le bal et il s’approchera à moins de quatre fois la distance séparant notre monde de notre satellite. Fort heureusement, le corps ne sera pas bien grand et il n’excèdera ainsi pas les dix-huit mètres de diamètre.

Il n’en ira pas de même pour 2017 VR2, un corps dont le diamètre serait compris d’après les observations menées par les astronomes entre 210 et 469 mètres. Pour ne rien arranger, ce corps passera assez près de la Terre et donc à une distance inférieure à quatre fois celle séparant notre planète de la Lune.

Ensuite, il laissera la place à 2015 DK200, un corps mesurant entre 21 et 45 mères de diamètre. Ce dernier s’approchera de notre position en mars prochain et il passera à une distance équivalente à environ sept fois celle de la distance Terre-Lune.

2003 SD220, le poids lourd de la sélection

En avril, ce ne sont pas moins de deux astéroïdes qui viendront nous rendre visite : 2004 FG29 et 2014 UR. Pas de quoi s’inquiéter en revanche puisque ces derniers ne dépasseront pas les quarante mètres de diamètre. C’est plutôt une bonne nouvelle puisqu’ils passeront assez près de notre planète eux aussi.

Le mois de mai sera l’un des plus chargés et il verra ainsi passer pas moins de quatre astéroïdes : 1999 FN19, 2016 JO5, 2008 TZ3 et 2001 KB67. Attention d’ailleurs, car ces derniers seront de véritables mastodontes. 1999 FN19 mesure en effet entre 85 et 187 mètres de diamètre et il passera à moins de dix fois la distance séparant la Terre de la Lune.

2008 TZ3 sera parmi les plus dangereux. Doté d’un diamètre compris entre 220 et 500 mètres, il passera en effet plus près de notre planète. Même chose pour le dernier, dont le diamètre sera cette fois compris entre 279 et 650 mètres.

Le mois de juin ne sera pas tranquille non plus. 2015 DP155 et 2010 NY65 viendront en effet nous rendre visite et ces derniers mesurent aussi plusieurs centaines de mètres de diamètre. En outre, ils passeront à une distance équivalente à 9,5 et 7,5 fois celle séparant notre monde de son seul et unique satellite naturel. Ce qui ne représente évidemment pas grand-chose à l’échelle cosmique.

L’été sera relativement calme, mais le mois d’août sera tout de même marqué par l’approche de 1998 SD9, un astéroïde doté d’une taille comprise entre 40 et 85 mètres. Il devrait passer à moins de 4,5 fois la distance Terre-Lune.

Quatre corps passeront dans le coin en octobre : 2017 SL16, 2014 US7, 2016 GC221 et 2006 TS7. Le dernier sera le plus imposant puisqu’il sera doté d’un diamètre compris entre 150 et 350 mètres. En revanche, il passera assez loin de notre position.

Trois astéroïdes nous rendront visite en décembre. 2008 WD14 passera à moins de 7,4 fois la distance Terre-Lune et il mesurera entre 70 et 160 mètres de diamètre. Il sera suivi de 2013 VX4, un astéroïde doté d’un diamètre compris entre 50 et 110 mètres. Ce dernier passera à moins de 4,5 fois la distance Terre-Lune.

2003 SD220 fermera la danse et il sera le plus impressionnant de tous avec un diamètre compris entre 920 et 2,1 kilomètres ! Pire, il passera en outre à moins de 7,5 fois la distance Terre-Lune.