Ces conspirationnistes pensent que l’ISS a filmé une ville volante

L’ISS a un point de vue inégalé sur notre belle planète. La NASA a donc eu l’idée d’installer plusieurs caméras sur la station afin de pouvoir retransmettre en direct les images de nos continents, de nos pays et de nos villes. Le flux est très prisé des curieux… et des conspirationnistes.

Certains d’entre eux passent en effet un temps considérable devant le live à l’affût du moindre élément pouvant prouver l’existence d’une civilisation extraterrestre intelligente ou n’importe quel autre phénomène sortant un tant soit peu de l’ordinaire.

Ville Flottante

L’exercice peut sembler fastidieux, mais il se révèle souvent fructueux.

L’ISS, au cœur de nombreux fantasmes

Preuve en est, au fil de ces derniers mois, des conspirationnistes ont déclaré avoir aperçu des soucoupes volantes ou un vaisseau mère extraterrestre volant aux abords de la station spatiale internationale.

Cette fois, c’est encore mieux. En observant le flux retransmis par l’ISS, un ufologue amateur très réputé dans la complosphère a repéré comme une boule dorée flottant au-dessus de notre planète, une boule immense s’étendant sur plusieurs centaines de mètres de diamètre.

Pour ne rien arranger, le flux en question a été malencontreusement coupé quelques secondes plus tard par la NASA suite à un problème technique.

Streetcap1, l’ufologue à l’origine de cette “découverte”, en a donc déduit que la Station Spatiale Internationale avait été visitée par un gigantesque vaisseau spatial ou même carrément par une ville extraterrestre flottante.

Il accuse bien entendu la NASA d’avoir cherché à étouffer l’affaire en coupant la transmission de la vidéo.

Une ville extraterrestre volante ou… un simple reflet

La séquence n’est pas passée complètement inaperçue et elle a ainsi été très relayée par la suite.

Si la thèse de l’ufologue semble rencontrer un certain succès auprès de ses fans et de ses supporters, elle ne fait cependant pas l’unanimité non plus et de nombreuses personnes pensent ainsi que cette structure n’est en réalité qu’un simple reflet du soleil sur la lentille de la caméra. Scott Brando, l’administrateur du site de debunking UFO of Interest, est précisément de cet avis et il estime ainsi que cette boule dorée a de grandes chances de n’être rien de plus qu’un simple reflet des rayons du soleil sur les nuages présents dans l’atmosphère de notre planète.

Ce ne serait en effet pas la première fois que nos sens nous trompent.

L’été dernier, des habitants de la ville de Wuzhong en Chine avaient ainsi eu l’impression de voir apparaître une ville flottante dans les nuages au-dessus d’eux et de nombreuses photos et vidéos avaient alors été publiées sur les réseaux sociaux. Toutefois, il ne s’agissait en réalité que d’un simple phénomène météorologique : la Fata Morgana.

Pour en revenir à cette histoire de cité volante, on peut tout de même se demander si la NASA aurait réellement installé des caméras à bord de l’ISS si la Terre était régulièrement visitée par des extraterrestres.

Mots-clés espaceiss