Ces escrocs n’auraient jamais dû tenter d’arnaquer ce développeur

Des Indiens ont tenté d’arnaquer un développeur au travers d’une vaste opération de spam téléphonique. Ils auraient sans doute mieux fait de s’abstenir. Leur cible a en effet répliqué, au travers d’un script de son cru.

Cela ne vous aura sans doute pas échappé, mais le spam téléphonique s’est considérablement développé ces dernières années. Entre les vendeurs de fenêtres et les courtiers en assurance, il est parfois difficile de résister à la tentation de balancer son téléphone contre le mur du salon.

Project Mayhem

Toutefois, les démarcheurs ne sont pas les seuls à investir nos lignes téléphoniques. De nombreux escrocs utilisent aussi cette technique pour tenter de nous soutirer de l’argent.

L’escroc s’est fait passer pour un employé de l’IRS

Les États-Unis ne sont évidemment pas épargnés par la chose. Preuve en est, la semaine dernière, un développeur américain a reçu un coup de téléphone d’un homme prétendant travailler pour l’IRS et donc pour l’équivalent de nos chers impôts.

Après s’être rapidement présenté, l’homme a commencé à se montrer menaçant et il a ainsi accusé notre pauvre développeur de ne pas avoir déclaré ses revenus en temps et en heure… pour ensuite lui demander de payer la somme de huit mille dollars.

Fort heureusement, notre héros ordinaire n’est pas né de la dernière pluie et il a rapidement compris qu’il avait affaire à un escroc.

L’IRS a en effet tiré à plusieurs reprises la sonnette d’alarme durant ces dernières années. Plus tôt dans l’année, l’agence a ainsi publié un rapport révélant que dix mille personnes ont été la cible de ce genre d’arnaques depuis 2013, pour un préjudice total s’élevant à un peu plus de cinquante millions de dollars.

Project Mayhem, ou l’histoire de l’arroseur arrosé

L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais notre développeur a subitement décidé de contre-attaquer et il a ainsi développé un script capable de passer des appels… vingt-huit fois par seconde : Project Mayhem. Il l’a ensuite configuré pour appeler en boucle le numéro utilisé par l’escroc, un numéro appartenant à une centrale d’appels située en Inde.

La suite de l’histoire, vous la connaissez déjà. La centrale a été bombardée d’appels et la ligne utilisée par l’escroc est rapidement tombée.

Alors bien sûr, ce script ne va pas changer le monde et l’escroc en question n’aura qu’à ouvrir une autre ligne pour continuer à arnaquer les honnêtes gens, mais il faut avouer que l’initiative de ce développeur a un certain charme et il se pourrait même qu’elle soit un peu plus efficace que Bloctel.