Ces minuscules robots ont réussi à tirer une berline de 1,8 tonne

L’Université de Stanford travaille sur de nombreux projets différents et certains d’entre eux ont trait à la robotique. Le dernier en date est sans doute le plus impressionnant de tous car ses chercheurs sont parvenus à créer de minuscules robots, les microThug, capables de tirer 2 000 fois leur propre poids. Il suffit ainsi de six d’entre eux pour tracter une berline de 1 800 kilos.

Pour créer ces robots, les scientifiques en charge du projet n’ont pas eu besoin d’aller chercher bien loin puisqu’ils se sont fortement inspirés des fourmis.

microThug

Les microThug peuvent tirer une voiture.

Ces insectes sont effectivement capable de porter d’énormes morceaux de nourriture, des morceaux faisant cinquantaine fois leur poids.

Les microThug sont capables de travailler ensemble pour tirer des objets très lourds

Impressionnant, mais e n’est pas tout car certaines espèces ont même développé des techniques pour acheminer des charges bien supérieures, des charges pouvant atteindre 100 fois leur poids. Comment ? En coopérant et en travaillant ensemble.

Une étude menée par des chercheurs israéliens a d’ailleurs révélé que les fourmis folles ont développé de nombreuses techniques pour optimiser le transport de denrées.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter ce lien.

Quoi qu’il en soit, des chercheurs de l’Université de Stanford se sont inspirés des fourmis et de leur sens de l’organisation pour développer des minuscules robots de 100 grammes capables de travailler ensemble pour tirer des charges pouvant atteindre 2 000 fois leur poids.

A titre de comparaison, c’est un peu comme si six humains transportaient la Tour Eiffel avec leurs petits bras tout musclés.

Les robots commencent par analyser l’objet à tracter

Mais comment ça fonctionne ? Les personnes en charge du projet n’ont pas donné tous les détails mais ces robots sont visiblement capables d’analyser l’objet à transporter et de communiquer entre eux pour déterminer la meilleure stratégie à adopter pour en assurer le transport.

Ils sont aussi en mesure de se répartir le poids pour optimiser l’effort (et donc l’énergie) à fournir, exactement comme des fourmis.

David Christensen, un des chercheurs travaillant sur le projet, a tourné une vidéo pour immortaliser les exploits de ces sympathiques petits robots et elle est vraiment très impressionnante. Notez tout de même que toutes les séquences incluant les robots ont été filmées en accéléré (20x).

S’ils sont très forts, les microTug ne sont pas extrêmement rapides.