Ces personnes en train de bouger n’existent pas, elles ont été générées par une IA

À première vue, les personnes qui sont dans cette vidéo semblent bien réelles. D’ailleurs, elles bougent comme de vrais mannequins. Pourtant, ce n’est que de la fiction. Les apparences et les gestes de ces modèles sont générés par une intelligence artificielle. Toute seule, elle a produit leurs poses, leurs vêtements, leurs différentes coiffures, et leurs attitudes.

Elle a été conçue par DataGrid, une startup basée à l’Université japonaise de Kyoto.

ia

Capture YouTube

À terme, l’entreprise souhaite vendre leur service à des géants de la publicité ou de la mode en créant des modèles virtuels. Avec sa capacité à générer automatiquement des faux-visages et des faux-corps de tous les goûts, l’IA pourrait effectivement les intéresser. Notons que celle-ci est basée sur les GAN (réseaux antagonistes génératifs), un type d’algorithme particulier qui permet d’obtenir un fort degré de réalisme.

Ainsi, l’IA permet de créer toute sorte de corps et de visages parfaitement réalistes. Elle peut générer un être parfait, un personnage atypique, un géant, un nain, etc.

Des images à haute résolution d’humains inexistants

« Nous aimerions pouvoir donner vie à ces corps. Pour cela, nous allons encore améliorer la précision de génération automatique, et la recherche et le développement autour du mouvement de l’IA », a expliqué la start-up. Elle a noté qu’elle se sert des GAN pour générer les images en haute résolution (1024 × 1024) d’êtres humains inexistants.

Dans l’objectif d’améliorer les performances de cette technologie et de la rendre opérationnelle, la société compte mener des expériences préalables. Elle envisage de travailler avec des sociétés spécialisées dans le marketing publicitaire et le textile.

Une arme dangereuse ?

Les progrès de cette nouvelle forme d’algorithme inquiètent nombre d’observateurs, surtout avec la prolifération des deepfakes, ou hypertrucages, et des phénomènes similaires. En effet, les GAN pourraient être utilisés par des personnes malveillantes pour générer automatiquement de fausses informations ou de faux contenus incontrôlables.

Le Deepfake, appelé aussi « permutation intelligente de visages », est une technique de synthèse d’images basée sur l’IA. Utilisée à des fins malveillantes, elle peut servir dans le fakeporn, par exemple. C’est le fait de calquer le visage d’une personne sur celui d’un acteur pornographique.

Mots-clés deepfake