C’est au tour de la Grande-Bretagne et de l’Inde de passer au confinement de la population

Pour faire face à la recrudescence des cas de Covid-19, les mesures de confinement sont de plus en plus mises en place dans différents pays afin de ralentir la propagation du coronavirus. Ainsi, selon un rapport du Guardian relayé par Business Insider, on estime actuellement que 20% de la population mondiale est touchée par ces mesures de confinement sous diverses formes.

Ainsi, le 23 mars dernier, Boris Johnson, le Premier ministre anglais a annoncé par le biais d’une émission télévisée que « les personnes vivant au Royaume-Uni devaient rester chez elles et voyager à l’extérieur uniquement à des fins essentielles ».

Crédits Pixabay

On apprend également que de l’autre côté de la planète, ce 24 mars, le gouvernement indien a pris des mesures similaires afin de contenir la propagation de l’épidémie au sein de la population. Ce sont donc près de 1,3 milliard d’individus qui devront rester strictement chez eux pour une durée de trois semaines.

La Grande-Bretagne rejoint la liste des pays européens en confinement

Avec 6.650 cas de Covid-19 recensés et 335 décès enregistrés, la Grande-Bretagne fait désormais partie du cortège de pays européens qui ont mis en place des mesures de confinement de sa population afin de contenir la pandémie. Toutefois, selon les spécialistes, ces chiffres seraient en deçà de la réalité et le nombre de cas de Covid-19 Outre-Manche serait plus élevé.

Ainsi, les Britanniques devront strictement rester chez eux, sauf pour sortir s’approvisionner en nourriture ou en médicament, faire de l’exercice (une fois par jour) ou aller au travail s’ils ne peuvent pas faire autrement. Bien évidemment, les déplacements seront contrôlés et la police pourra interpeller les personnes qui dérogent à ces mesures et les condamner. De plus, les rassemblements de plus 2 personnes sont interdits en public.

Les 1,3 milliard d’Indiens sont également confinés chez eux

Hier, le gouvernement indien a également annoncé la mise en place de mesures de confinement pour sa population, prévues pour durer 21 jours. Avec la Chine, l’Inde devient ainsi le deuxième pays avec le nombre d’habitants le plus important à choisir cette voie pour endiguer la propagation du Covid-19.

D’ailleurs ces mesures sont mises un peu partout dans le monde. C’est par exemple le cas en Afrique du Sud, en Nouvelle-Zélande, en Pologne, en Colombie ou encore en Jordanie et au Salvador, selon Business Insider.

Mots-clés santé