C’est confirmé, Windows 10 S va gentiment prendre la direction du placard

Il fallait s’y attendre, Microsoft va peu à peu pousser son Windows 10 S vers un placard où il devrait finir sa carrière. Annoncée en mai 2017, cette déclinaison de Windows 10 avait pour ambition de proposer une expérience fluide et sécurisée sur des machines aux performances modestes. Pensé tout particulièrement pour le monde de l’enseignement, Windows 10 S se présentait toutefois comme une version castrée de l’OS star de Microsoft, puisque conçu pour ne lancer que des applications installées depuis le Store.

Au cours de ses quelques mois en activité, le système n’aura réussi à convaincre ni la presse ni le grand public. Nous apprenons aujourd’hui de Joe Belfiore qu’il deviendra dès l’année prochaine « un mode pour Windows 10« , une manière élégante de dire qu’il sera progressivement mis de côté. Et à vrai dire, il est peu probable qu’il manque à quelqu’un…

Présenté en mai 2017, il y a donc moins d’un an, Windows 10 S s’engagera vers une voie de garage dès l’année prochaine. Rien d’étonnant pour une version de l’OS qui n’aura pas convaincu grand monde…

Preuve du désaveu de Microsoft pour cette version bridée de son propre OS, il était bien souvent proposé de le court-circuiter gratuitement en vue de passer son terminal sous Windows 10 Pro ou Windows 10 Famille. C’était notamment le cas avec le Surface Laptop, qui se présentait en mai dernier comme le porte-étendard de Windows 10 S. La machine était géniale, l’OS installé dessus par défaut, l’était beaucoup moins… Windows 10 Pro est donc rapidement venu à la rescousse.

Windows 10 S bientôt transformé en simple mode de Windows 10

Ou comment Joe Belfiore nous fait une jolie pirouette pour expliquer que l’OS castrat soit totalement passé sous silence dans un des derniers billets du blog officiel de la firme de Redmond, traitant pourtant des terminaux abordables de Microsoft choisis par certaines écoles américaines.

Interrogé sur Twitter par un journaliste de PCWorld à ce propos, le vice-président de la division OS chez Microsoft, a simplement répondu qu’il était normal qu’on n’en fasse pas mention. Sa justification étant la suivante : « Nous utilisons Windows 10 S en tant qu’option pour les écoles ou les entreprises en recherche d’une version fiable et performante de Windows. L’année prochaine, 10 S sera un mode présent sur les versions existantes de Windows, et non plus une déclinaison à part entière. Donc je pense que c’est une bonne chose qu’il ne soit pas mentionné [dans le billet]« .

À défaut de convaincre à 100%, Joe Belfiore nous donne une information officielle qui va dans le sens des dernières rumeurs en la matière. Reste qu’il y a fort à parier que cette mesure soit en réalité un moyen dissimulé de mettre définitivement Windows 10 S entre parenthèses…