C’est mal parti pour xCloud sur iOS

Voilà une nouvelle qui ne fera pas les affaires des personnes possédant un iPhone ou même un iPad. Microsoft a en effet choisi de suspendre indéfiniment la version iOS de xCloud.

Imaginez un catalogue riche d’une centaine de titres accessible pour une poignée d’euros par mois. Vous y êtes ? Très bien. Maintenant, allez un peu plus loin et représentez-vous une solution universelle capable de fonctionner sur toutes les plateformes du marché.

Une femme se tenant le visage dans la pénombre

Photo de Juan Pablo Serrano Arenas provenant de Pexels

À ne pas louper : Les Galaxy Note 20 sont disponibles en précommande

Félicitations, vous savez désormais ce qu’est xCloud. Ou plutôt ce qu’il aurait pu être si Apple avait joué le jeu.

xCloud sur iOS, c’est annulé

À l’origine, xCloud était en effet censé prendre en charge toutes les plateformes du marché. Microsoft avait pensé sa solution pour qu’elle couvre un large spectre d’appareils et elle était donc censée pouvoir fonctionner sur n’importe quel smartphone et n’importe quelle tablette, sans aucune distinction de plateforme. Le cloud gaming pour tous, en quelque sorte.

Mais voilà, après une longue bêta, la firme de Redmond a finalement décidé d’abandonner la version iOS de son client. Ou plutôt, elle a été obligée de l’abandonner par le propriétaire de cette dernière.

Apple, on le sait, applique depuis toujours une politique aux doux relents de protectionnisme et la firme règne ainsi d’une main de fer sur son App Store. Pour pouvoir être présents sur sa boutique, les éditeurs et les développeurs tiers doivent donc se plier à ses exigences. Dont une, en particulier : tous les achats ou téléchargements de contenus doivent impérativement se faire par la boutique de la marque. En d’autres termes, il est interdit pour les éditeurs de publier une application permettant l’achat ou le téléchargement de contenus.

La faute à Apple

Et c’est un problème. C’est un problème pour des solutions comme xCloud, car ces dernières sont censées donner directement accès au téléchargement de différents contenus.

En conséquence et faute de mieux, Microsoft n’a pas eu le choix et la firme a donc dû suspendre le développement de son client iOS. Comme elle l’a elle-même expliqué dans un communiqué, elle a donc choisi de se focaliser exclusivement sur la version Android de ce dernier. Et nous savons d’ailleurs que xCloud sera directement intégré au Xbox Game Pass Ultimate à compter du 15 septembre prochain.

Hasard ou pas, il faut d’ailleurs rappeler que Microsoft a également opéré un rapprochement avec Samsung. xCloud sera donc intégré aux Galaxy Note 20 et il sera même possible de souscrire à une offre spéciale de précommande, une offre regroupant un téléphone, trois mois offerts au Xbox Game Pass Ultimate… et une PowerA MOGA XP5-X Plus, soit un contrôleur équipé d’une nacelle… le tout pour le prix de base.

Mots-clés iosmicrosoftxcloud