C’est officiel, Bob Iger n’est plus le PDG de Disney

C’est une grande page qui se tourne pour la Walt Disney Company : Bob Iger n’est plus le big boss de la firme de Mickey. Ce dernier a officiellement déposé sa démission avec effet immédiat. La nouvelle est tombée ce mardi 25 février via un communiqué de presse officiel.

Les fans ont été totalement pris de court par la nouvelle. Il est vrai que le contrat d’Iger en tant que PDG de Disney approchait de son terme, mais l’expiration de son mandat n’était cependant prévue que pour décembre 2021.

Crédits Pixabay

Ainsi, beaucoup ne s’attendaient pas du tout à ce que l’entrepreneur américain quitte son poste aussi tôt dans l’année.

Oui, mais voilà, depuis mardi, Bob Iger, 69 ans, a officiellement passé flambeau à Bob Chapek qui présidait jusqu’alors les parcs d’attractions du groupe.

Quinze ans de bons et loyaux services

À la tête de Disney depuis 2005, Bob Iger est parvenu à en faire l’un des plus puissants groupes de médias et de divertissement au monde… et tout ça en seulement quinze ans !

C’est sous sa direction que la Walt Disney a racheté Pixar (2006), Marvel (2009) ainsi que Lucasfilm et la franchise Star Wars (2012). À cela s’ajoute le rachat de la 20th Fox l’année dernière. Toutes ces acquisitions ont permis au groupe d’amasser plus de 10 milliards de dollars de recettes au box-office mondial en 2019 avec seulement huit films.

C’est aussi sous la houlette de Bob Iger que Disney a lancé sa propre plateforme de streaming en novembre dernier. Dès son premier jour de lancement, Disney+ avait réussi à attirer plus de 10 millions d’abonnés, consacrant ainsi les efforts réalisés sous la conduite d’Iger.

Bob Iger restera président exécutif

Que les fans se rassurent, Bob Iger ne va pas brutalement quitter le navire Disney. Le communiqué indique en effet que l’entrepreneur allait continuer à « diriger les initiatives artistiques de la société, présider le conseil d’administration et utiliser toute son expérience […] pour assurer une transition fluide et réussie. »

De son côté, Bob Iger a également tenu à apaiser les inquiétudes : « Avec le lancement réussi d’activités en lien direct avec les consommateurs de Disney et l’intégration de la 20th Century Fox bien engagée, je pense que c’est le moment optimal pour une transition vers un nouveau PDG », a-t-il déclaré, avant de chanter les louanges de son successeur.

« J’ai la plus grande confiance en Bob [Chapek] et je suis impatient de travailler étroitement avec lui durant les 22 mois à venir tandis qu’il assumera ce nouveau rôle et se plongera profondément dans les activités globales à multiples facettes de Disney et que je continuerai de me focaliser sur les initiatives créatrices de notre compagnie. »

Mots-clés disney