C’est officiel, le Huawei Mate 10 aura une grosse batterie

Puisque l’autonomie des smartphones pose souvent problème, certaines firmes n’hésitent pas à redoubler d’ingéniosité pour caser dans leurs terminaux des batteries un peu plus pêchues que celles de leurs concurrents. Une mode particulièrement présente chez les constructeurs asiatiques (on se rappellera notamment de l’Oukitel K10.000 PRO qui proposait en juin une pile de 10.000 mAh), que Huawei a visiblement décidé de suivre avec son prochain flagship.

On apprend ainsi (de la marque elle-même) que son Mate 10, dont la présentation officielle est toujours attendue pour le 16 octobre prochain, embarquera une grosse batterie d’une capacité de 4000 mAh. Si le constructeur chinois, troisième mondial derrière Samsung et Apple, ne dévoile pas d’autres spécifications techniques, force est d’admettre que cette dernière fait tout de même plaisir.

hauwei-ai-640x462

Huawei la confirmé, son prochain flagship, le Mate 10 disposera d’une batterie généreuse de 4000 mAh. De quoi profiter d’une bonne autonomie en perspective.

Transmise par un simple tweet publié hier dans l’après-midi, l’information devrait faire le bonheur des fans de la marque soucieux de pouvoir profiter d’une autonomie satisfaisante. Avec une bonne grosse batterie 4000 mAh, on peut tout à fait imaginer que le terminal de Huawei tiendra une bonne journée et demie avant de réclamer du jus. Une excellente nouvelle en perspective…

Une fiche technique qui a déjà partiellement fuitée

David en avait parlé ici même il y a un peu plus d’une semaine, le Mate 10 de Huawei a vu sa fiche technique fuiter. S’il faut bien évidemment prendre les informations qui vont suivre avec les incontournables pincettes de rigueur, on constate tout de même que la mention d’une batterie 4000 mAh s’est révélée exacte…

Si l’on en croit les informations officieusement dévoilées, le Mate 10 embarquerait un écran QHD IPS de 5,9 pouces, une puce Kirin 970 épaulée de 6 Go de RAM ainsi qu’un modem LTE de catégorie 18 (1,2 Gbps maximum).

Le tout disposerait en outre d’une certification IP 67 (protection contre la poussière et l’immersion temporaire) et de la norme SuperCharge (recharge rapide made in Huawei).

On notera également que le terminal sera axé sur l’IA, comme en témoigne l’intégration d’un NPU entièrement dédié à l’intelligence artificielle. Ce dernier permettra de traiter les photos, mais aussi d’assurer la prise en charge d’éventuelles traductions et d’adapter les cycles de recharge aux habitudes de l’utilisateur – en vue de maintenir la batterie en bon état de fonctionnement.