C’est officiel : le réseau social Google+ ferme ses portes

Google aura lancé de nombreux projets ces dernières années. La multinationale a connu de grandes réussites, mais aussi de nombreux échecs. Parmi ces échecs, on se souviendra lorsque Google a tenté de s’engouffrer dans la brèche du réseau social en proposant son service : Google+. Malheureusement, le succès n’était pas au rendez-vous et les utilisateurs très peu présents.

La firme américaine aura tenté de nombreuses stratégies pour concurrencer le leader de toujours, Facebook, sans y parvenir. Et mauvaise nouvelle pour les rares qui traînaient sur Google+ : le réseau social est officiellement fermé depuis le 2 avril.

Pas de surprise ici puisque Google aura annoncé il y a plusieurs mois la fermeture de son réseau social sur lequel les utilisateurs ne restaient que… 5 secondes en moyenne !

Autant dire une courte durée qui n’aura pas permis à Google+ d’atteindre les sommets.

Google échoue sur le terrain du réseau social

Il n’est pas utile de préciser toutes les entreprises que Google aura réussies pendant son existence. Malheureusement, des échecs existent et Google+ est de ceux-là. La firme américaine avait pourtant tout tenté, rendant obligatoire la création d’un compte lors de l’inscription sur Gmail.

La sauce n’aura pas pris, car peu d’utilisateurs se connecteront sur le site par la suite – la moyenne estimée est de 5 secondes quotidiennes, contre 20 minutes chez Facebook, leader du milieu.

Mais alors qu’implique la disparition de Google+ ? C’est plutôt simple : votre compte a tout simplement été supprimé, comme les liens amenant vers le réseau social, les pages évoquant son existence, etc.

Pour rappel, la programmation de cette mort annoncée était en août 2019. La date aura finalement été avancée par Google suite à un piratage massif de Google+ pour arriver au 2 avril. Une décision qui n’aura au final rien changé pour ce réseau social déserté dès son lancement.

Pour les clients G Suite, Google+ restera néanmoins disponible dans une version remaniée du réseau social. Pour les autres, il faudra se tourner vers d’autres services. Fort heureusement, le net en regorge, très souvent peuplé de millions (voir milliards) d’utilisateurs. Le leader incontesté depuis sa création reste Facebook mais d’autres ont émergé depuis : Twitter, Snapchat, Instagram…

Mots-clés google