C’est officiel, Samsung Display cherche à combiner OLED et QLED

C’est à un développement confinant pour certains à la magie noire que Samsung se livrait bel et bien dans l’ombre depuis quelques mois. Lee Dong-hoon, le PDG de Samsung Display, vient de confirmer que l’élaboration de dalles combinant les technologies QLED et OLED était effectivement en cours. Ces déclarations interviennent alors que la rumeur courait que Samsung Display cherchait à développer des écrans QD-OLED, capable de synthétiser le meilleur des Quantum Dots (très appréciés chez par la marque, notamment pour ses téléviseurs haut de gamme) et de la technologie OLED (que Samsung n’utilise plus que sur ses smartphones et tablettes au travers de dalles Super AMOLED).

Si ces recherches venaient à porter leurs fruits (et il semble que le développement soit en bon chemin), Samsung pourrait bien accoucher de dalles prometteuses tant sur le plan technologique que marketing. En effet, si la qualité des écrans QLED de Samsung n’est plus à démontrer, la technologie OLED n’en reste pas moins plus populaire auprès du grand public. Avec le QD-OLED, Samsung pourrait donc s’attaquer plus frontalement encore à la concurrence de Sony, Philips… et surtout à celle de LG Display.

La rumeur du développement, chez Samsung, de dalles QD-OLED mêlant des Quantum Dots à la technologie OLED, a été confirmée par Lee Dong-hoon, le PDG de Samsung Display. Les recherches actuellement en cours seraient d’ailleurs prometteuses.

Nous travaillons sur une technologie qui nous permettra de préparer [des dalles] QD-OLED (quantum dot organic light emitting diodes) grands formats”, a lancé tout de go Lee Dong-hoon, alors qu’il était justement interrogé à propos du QD-OLED par une journaliste du quotidien coréen The Bell. Pas de doute à avoir, les gammes de téléviseurs haut de gamme de Samsung risquent donc de changer de visage au cours des prochaines années.

Le QD-OLED : le chaînon manquant entre l’OLED et le MicroLED ?

L’hybridation annoncée entre les mondes QLED et OLED pourrait prendre des airs de bon compromis en attendant que la technologie MicroLED se démocratise. Pour l’instant très coûteuses, les dalles MicroLED sont essentiellement représentées sur le marché par le téléviseur The Wall de Samsung (uniquement accessible aux professionnels en 2018), même si bien d’autres protagonistes du secteur s’intéressent de très près à cette technologie (dont LG).

Le principe de base du QD-OLED est d’utiliser des diodes organiques bleues pour illuminer des Quantum Dots (boîtes quantiques, visibles en illustration), en vue d’obtenir des couleurs plus vives encore qu’avec l’OLED classique. Cette technique permet en théorie de profiter d’un taux de contraste bien supérieur à la technologie QLED (qui reste une technologie LCD à rétroéclairage standard) grâce aux diodes organiques ainsi qu’au contrôle individuel des pixels ; mais avec une luminosité plus importante et des couleurs plus saturées obtenues au moyen des Quantum Dots.

Crédit illustration : Wikimedia

Mots-clés OLEDQLEDsamsung