C’est quoi le Bitchcoin au fait ?

Ces dernières années, on a assisté à l’ascension fulgurante du bitcoin. Aujourd’hui, c’est au tour des NFT ou non-fungible token de faire parler d’eux. Dernièrement, ce jeton cryptographique a suscité beaucoup d’intérêt, surtout dans le domaine de l’art numérique. Étant donné qu’il s’agit d’un actif non fongible, il ne peut pas être échangé. Et c’est tout ce qui fait son intérêt.

Les NFT servent donc à marquer la propriété d’un bien numérique. Ce que beaucoup ignorent par contre, c’est qu’avant les NFT, il y a eu le « Bitchcoin. » Ce jeton unique créé par l’artiste franco-américaine Sarah Meyohas est le premier à avoir été utilisé dans le domaine de l’art numérique.

Crédits Pixabay

Après ses débuts en 2015, le Bitchcoin s’était fait très discret. Il a toutefois refait parler de lui en mai 2021 après un événement organisé par la maison de ventes aux enchères Phillips.

Retour en 2015

Le Bitchcoin a été créé à l’initiative de Sarah Meyohas. Son lancement a eu lieu en février 2015, soit 5 mois avant celui de l’Ethereum (ETH).

Le Bitchcoin est un jeton qui s’appuie sur le principe du « asset-backed security » ou « valeur mobilière adossée à des actifs. » Les premiers Bitchcoins mis en circulation par Sarah Meyohas étaient liés à une série de photographies baptisées « Speculations » qu’elle a réalisées.

L’achat d’un Bitchcoin permettait d’acquérir une photo d’environ 161 cm² de la série Spéculations. Les affaires de Sarah Meyohas avaient très bien marché à l’époque. Elle a en effet réussi à vendre tous ces Bitchcoins. Ces jetons étaient vendus à 100 $ l’unité. Après cela, Sarah Meyohas n’a plus produit de Bitchcoin. Du moins, c’était le cas jusqu’au mois de mai 2021.

Les Bitchcoins de nouveau en vente

Six ans après le lancement des premiers Bitchcoins, Sarah Meyohas a décidé de retenter l’expérience. Elle a alors organisé une vente en ligne avec la maison Phillips qui a eu lieu du 25 au 28 mai 2021. Cette fois-ci, les Bitchcoins étaient rattachés à des pétales de rose qui proviennent du projet « Cloud of Petals » que Sarah Meyohas a dévoilé en 2017.

En 2015, elle avait mis en circulation 200 Bitchcoins. Pour ce nouveau projet, Sarah Meyohas est montée d’un cran en lançant 480 Bitchcoins. Ils étaient disponibles en lot de 80 et 160 jetons.

Les enchères ont commencé à 40 000 $ (à acheter avec ETH).