Cet astéroïde géant a 1 chance sur 2 700 de toucher la Terre en 2184 selon la NASA

Si vous aviez prévu de partir en vacances en 2184, il va peut-être falloir changer vos plans. La NASA a en effet calculé que l’astéroïde Bénou avait 1 chance sur 2 700 de toucher la Terre le 24 septembre 2184. Et bien sûr, si une telle collision devait réellement se produire, alors les conséquences seraient désastreuses pour notre planète.

Bénou, de son vrai nom (101955) Bénou a été découvert pour la toute première fois en 1999 et il vient se ranger dans la famille des astéroïdes géocroiseurs Apollon.

Un astéroïde filant vers la Terre
Image par Michael L. Hiraeth de Pixabay

Cette famille est un peu particulière. Elle a en effet été nommée d’après (1862) Apollon et elle désigne en réalité tous les astéroïdes dont l’orbite croise celle de la Terre.

Bénou, un poids lourd parmi les géocroiseurs Apollon

En d’autres termes, tous les corps qui peuvent potentiellement frapper notre planète.

Si Bénou n’est pas le seul astéroïde de cette catégorie, ses dimensions le rendent potentiellement dangereux pour notre monde. Il est en effet doté d’un diamètre tournant autour des 500 mètres. Et s’il devait un jour rencontrer la Terre, alors il n’aurait aucun mal à survivre à son entrée dans son atmosphère. Autrement dit, il serait en mesure de frapper nos villes, nos campagnes ou même nos océans.

Or justement, dans une étude récente publiée par la NASA, nous apprenons que Bénou aura très exactement 1 chance sur 2 700 de frapper la Terre le 24 septembre 2184. Un calcul qui a notamment été rendu possible par l’étude des données collectées par la sonde spatiale OSIRIS-Rex, une sonde qui a d’ailleurs pu récolter des échantillons sur place et qui est actuellement en train de revenir vers la Terre.

A lire aussi : On pense savoir d’où vient l’astéroïde qui a tué les dinosaures

1 chance sur 2700 de frapper la Terre

Le problème, bien sûr, c’est qu’en raison de sa taille, Bénou serait en mesure de libérer une énorme quantité d’énergie en cas d’impact. La NASA estime ainsi que l’explosion générée par un tel choc serait équivalente à environ 1,1 milliard de tonnes de TNT.

Si la comparaison peut faire sourire, il faut tout de même rappeler qu’un astéroïde a explosé dans le ciel au sud de l’Oural en 2013. Il a libéré une énergie équivalente à environ 30 fois celle de la bombe d’Hiroshima et il a entraîné l’explosion de plusieurs milliers de vitres ainsi que l’effondrement d’une usine.

Or justement, le bolide à l’origine de cette explosion mesurait entre 15 et 17 mètres de diamètre. Contre 500 mètres pour Bénou.

A lire aussi : Le jour où un astéroïde frappa l’Ukraine

Des conséquences qui seraient désastreuses

Alors bien sûr, 2184, ça fait loin et nous ne serons plus là pour assister à cet événement s’il devait réellement se produire. Néanmoins, cette étude nous fait une nouvelle fois prendre conscience des dangers que peuvent représenter les astéroïdes. Et, par extension, de la nécessité de les étudier.

On rappellera d’ailleurs que la NASA travaille justement sur un nouveau programme visant à faire dévier les astéroïdes de leur trajectoire en cas d’impact : le programme DART.

Reste qu’à ce stade, il est encore loin d’être finalisé.

Mots-clés NASA