Cet étonnant poisson est capable de rester plusieurs années sous terre

Le dipneuste, également connu sous le nom de « poisson salamandre » ou encore de « poisson pulmoné », est un type de poisson d’eau douce réputé pour sa capacité à vivre sous terre, sans eau, pendant des mois et même parfois des années. La spécificité de ce poisson est donc son poumon.

Il a un système respiratoire très évolué qui peut absorber l’oxygène directement de l’air tout comme les animaux terrestres.

Certaines espèces de dipneustes sont si habituées à respirer de l’air qu’elles perdent lentement la fonction de leurs branchies lorsque le poisson approche de l’âge adulte. Alors qu’ils vivent encore dans l’eau, ils doivent régulièrement remonter à la surface pour respirer de l’air. Ces poissons peuvent même se noyer s’ils sont maintenus sous l’eau pendant trop longtemps.

En plus de pouvoir vivre sur terre à l’air libre, ce spécimen est même capable de survivre sous terre durant de très longues périodes.

Les spécificités du poisson pulmoné

Les dipneustes sont des poissons rhipidistian d’eau douce appartenant à la sous-classe des Dipnoi. Aujourd’hui, il n’y a que six espèces connues de dipneustes vivant en Afrique, en Amérique du Sud et en Australie.

Les dipneustes ont des corps allongés, comme des anguilles, avec des nageoires pectorales et pelviennes semblables à des filaments qu’ils utilisent pour nager et ramper au fond de l’eau. Ils habitent généralement les eaux peu profondes telles que les marécages et les marais, mais on peut trouver certaines espèces dans de grands lacs.

Le mode de vie des dipneustes

Quand il y a de l’eau, le poisson pulmoné se comporte comme n’importe quel autre poisson, nageant dans les eaux et mangeant de petits poissons et crustacés au fond des étangs et des cours d’eau. Quand la saison sèche frappe, le dipneuste s’enfonce profondément dans la boue, creusant un chemin en emportant de la boue dans sa bouche pour bloquer ses branchies.

Après que le poisson ait atteint une profondeur confortable, il arrête de creuser et sécrète un mucus de sa peau qui durcit pour former un cocon protecteur autour de lui. Seule la bouche est exposée à la respiration. Pour sa longue période d’hibernation, le dipneuste réduira considérablement son métabolisme et vivra des tissus musculaires dans sa queue. Une fois que l’eau revient et que la boue se ramollit, le poisson pulmonaire se dégage de son terrier.

Certains rapports affirment que le poisson peut rester sous terre dans de la boue séchée pendant quatre ans.

Mots-clés animauxinsolite