Cet exosquelette est capable de contrôler un robot

Des robots géants qui partent en guerre à la place des soldats qui se chargent de les contrôler à distance, c’est l’idée avancée par plusieurs films de science-fiction, comme Avatar par exemple. Sans parler de guerre, c’est bien entendu très pratique pour plein d’autres choses, comme par exemple pour contrôler à distance un robot humanoïde qui se rendrait dans une zone toxique pour les êtres humains.

Ce futur est-il possible ? Assurément, et la démonstration en est fait dans la vidéo qui illustre cet article où l’on peut voir un homme contrôler à distance un robot via un exosquelette.

Exosquelette

Oh le joli contrôle d’un robot avec un exosquelette

Cet exosquelette n’est pas complet et ne permet que de capter les mouvements des bras. Ce qui est déjà pas mal, me direz-vous. D’autant plus que des manettes sont disponibles aux extrémités des bras pour faire avancer le petit robot.

Petit robot oui, car on n’a pas tous des millions à balancer dans la construction d’un robot de trois mètres de haut, alors celui-ci ne dépasse, à vue de nez, pas les 30 centimètres.

Quoiqu’il en soit, le contrôle à distance est bel et bien là, réalité à l’aide du Bluetooth et de nombreux capteurs. L’exosquelette en lui-même est assez proche de ce qu’on peut souvent imaginer et n’est d’ailleurs pas si imposant que cela. Loin d’être invisible, il ne semble pas non plus peser des tonnes et c’est aussi en ça que l’expérience est intéressante.

Comme dit plus haut, on peut imaginer de nombreuses applications à une telle technologie. Grâce à elle, l’exploration d’exoplanètes est possible sans prendre de risques. Dans un contexte un peu plus réaliste dans notre présent bien à nous, elle peut également servir à sauver des vies : extraire des rescapés d’un bâtiment qui s’est écroulé suite à un séisme devient ainsi plus facile (et surtout moins risqué). Bref, on vous laisse avec la vidéo qui ne paie pas vraiment de mine.

Mots-clés exosqueletterobot