Cet homme a été sauvé d’une défaillance cardiaque grâce à son Apple Watch

Les avancées technologiques incorporées dans certains accessoires de notre vie quotidienne peuvent des fois nous sortir de situations bien périlleuses. C’est le cas d’un produit de la marque à la pomme, une Apple Watch, qui, grâce à ses fonctionnalités de suivi des battements cardiaques, a sauvé la vie d’un homme âgé d’une défaillance qui aurait pu avoir une conséquence désastreuse.

D’après les informations relayées par CBS Austin, Ray Emerson, souffrait d’un problème cardiaque qui aurait pu en effet lui être fatal. Heureusement, son Apple Watch l’a alerté sur le problème, ce qui l’a incité à consulter. Et chose incroyable, l’avis des médecins concordait avec le diagnostic de l’accessoire.

Crédits Unsplash

Lors du lancement en septembre du dernier Apple Watch, la boîte a en effet vanté son produit en propageant des vidéos de témoignage où ses utilisateurs affirment que les Apple Watch leur ont été d’une aide précieuse pour les sortir de leurs problèmes de santé.

Une seule alerte a pu sauver la vie de l’octogénaire

Ray Emmerson est un homme de 79 ans originaire de Waco au Texas, et vétérinaire de son état. Il fait partie de ces nombreuses personnes utilisant une Apple Watch. Sa montre connectée l’a averti que son rythme cardiaque n’était pas du tout régulier, ce qui lui a suggéré que son état n’était pas normal.

Pour en avoir le cœur net, Ray décide de consulter un médecin qui lui a affirmé à son tour qu’il souffrait de fibrillation auriculaire, une maladie caractérisée par un rythme cardiaque irrégulier et qui pourrait augmenter le risque d’accidents vasculaires cérébraux (AVC), de caillots sanguins et d’insuffisance cardiaque.

Il a alors subi une opération chirurgicale dans le but de résoudre ce problème. Il estime qu’il n’aurait pas pris les devants sans la notification de son Apple Watch.

L’Apple Watch fait ses preuves au niveau des utilisateurs

Ray Emmerson n’est pas le seul utilisateur qui aurait bénéficié des atouts de la montre connectée d’Apple. L’année dernière, un individu de 46 ans avait été également notifié d’une irrégularité des battements cardiaques.

Tout bien considéré, les montres d’Apple, dotées d’une application de fréquence cardiaque, ont permis à ces utilisateurs « miraculés » d’être prévenus à temps dans le cas d’une anomalie concernant le fonctionnement de leurs organes.

Pour Jason Zagrodzky, chirurgien cardiologue à Austin, cela permet d’éviter le pire et il en est témoin vu que le nombre consultations dues aux notifications de l’Apple Watch est d’une ou de deux fois par semaine.

Mots-clés apple watch