Cet homme a supprimé 18 To de contenus pornos pour combattre son addiction

Bob a un problème avec le porno. Il en consomme beaucoup et il a en plus tendance à collectionner les contenus comme d’autres collectionnent les timbres, les bouteilles de bière ou même les tee-shirts. Un beau matin, ce héros ordinaire a décidé de reprendre sa vie en main et de supprimer d’un coup toutes ses archives.

L’addiction à la pornographie n’est pas un mythe ou un simple fantasme. Elle toucherait en effet des millions de personnes à travers le monde.

NoFap

Il suffit d’ailleurs de voir la place occupée par des services comme YouPorn ou PornHub pour se rendre compte de l’étendue du problème.

Une addiction sur fond de collectionnite aiguë

Ces plateformes vont en effet parti des sites les plus fréquentés dans le monde et ils attirent ainsi chaque semaine des centaines de millions d’internautes en provenance des quatre coins de la planète.

Bob (c’est évidemment un pseudo) fait partie des nombreuses personnes touchées par cette addiction.

Durant ces cinq dernières années, notre accro du porno a effectivement passé des dizaines d’heures chaque semaine à chercher, télécharger et archiver des photos et des vidéos pornographiques. Bob n’était pas un consommateur comme les autres et il ne se contentait ainsi pas de consulter ces contenus. Il avait également besoin de les collectionner.

Pour assouvir ses pulsions, l’homme avait même développé plusieurs bots chargés de parcourir le web à la recherche de nouvelles photos ou de nouvelles vidéos affriolantes.

En l’espace de quelques années, Bob a ainsi réussi à télécharger et à archiver près de 18 To de contenus pornographiques.

Le NoFap, un mouvement qui fait de plus en plus d’adeptes

Mais voilà, très vite, sa sombre passion a fini par avoir des répercussions sur sa vie intime et sur sa sexualité. La réalité étant loin d’égaler les fictions dont il s’abreuvait, Bob a en effet été touché par des problèmes érectiles et la déprime a fini par s’installer.

Un beau matin, Bob a donc décidé de faire table rase du passé et de supprimer toute sa collection afin de repartir sur de bonnes bases.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce geste n’a rien d’anodin et la plupart des accros au porno doivent ainsi passer par ce stade afin de pouvoir se débarrasser de leur addiction. Ensuite, il a pris sa plus belle plume et il est ainsi parti raconter son histoire sur Reddit, et plus précisément sur un forum consacré au NoFap.

Peu connu des profanes, le NoFap fait référence à une communauté de plus en plus présente sur les plateformes sociales. Elle regroupe des hommes qui ont décidé de tourner définitivement le dos à la pornographie et à la masturbation afin de se réapproprier leur sexualité.

Mots-clés insolitensfyweb