Cet homme a vécu pendant 27 ans dans les bois

Christopher Knight a toujours eu le sentiment d’être un paria. Un matin, en revenant d’un long voyage, il a décidé de se retirer du monde et de vivre au fond d’un bois perdu au milieu du Maine. Il est resté vingt-sept ans là-bas et il a raconté toute son histoire au Guardian. Une histoire émouvante, et totalement incroyable.

Cette histoire commence dans les années 80. Christopher a seulement vingt ans et il travaille depuis quelques mois pour une entreprise de Boston spécialisée dans l’installation de systèmes d’alarme.

Christopher Knight

Christopher Knight a vécu pendant vingt-sept ans dans une forêt comme celle-ci.

Isolé, il n’a personne dans sa vie. Ni amis, ni famille, ni connaissance. L’homme a toujours été un solitaire.

Christopher a tout quitté un beau matin

En se réveillant un matin, Christopher se rend compte qu’il ne peut plus faire semblant. Jouer la comédie lui est devenu totalement insupportable. Il a besoin d’air, de liberté et d’espace. Après avoir rassemblé quelques affaires, il prend donc sa voiture et il part à l’aventure en longeant la côte est des États-Unis, sans destination précise en tête.

Pendant plusieurs semaines, notre ami vagabonde de motels sordides en motels sordides, en se nourrissant exclusivement de fast-food.

Christopher finit par arriver en Floride. Ne sachant où aller, il repart de l’autre côté, vers le nord. Pour passer le temps, il allume la radio. Le monde est en alerte, Tchernobyl est en proie à une catastrophe nucléaire majeure. La centrale Lénine ne répond plus.

Tout d’un coup, la vie, le monde, lui paraît bien plus futile.

Christopher continue à conduire, cette fois en direction du Maine. Il file à vive allure. Tout d’un coup, sa voiture commence à montrer des signes de faiblesse. Il réalise alors qu’il a oublié de faire le plein. C’est la panne sèche.

L’homme réfléchit un instant. Il prend ensuite sa tente et son sac à dos et il laisse sa voiture sur le pas de la route, les clés sur le contact. En observant les alentours, il réalise qu’il se trouve à côté d’une forêt. Sans réfléchir, il s’enfonce dans les bois.

Plus tard, il sera incapable d’expliquer son geste ou ses motivations.

Il a vécu pendant 27 ans au fond d’une forêt

Christopher commence par camper dans plusieurs endroits avant de penser à établir un camp. Les premières semaines sont très difficiles. Notre ami n’a rien d’un survivaliste et il ignore comment trouver de l’eau ou même se nourrir. Il en vient donc à manger des cadavres d’animaux et des racines. Puis, tout doucement, un changement s’opère. L’homme apprend à chasser, mais aussi à reconnaître les plantes et les racines comestibles.

Toutefois, les lieux ne sont guère généreux et Christopher décide donc d’explorer les alentours du bois. Il repère alors des habitations et il commence à voler. Très doué, il parvient à passer inaperçu, mais tout bascule durant l’été 2013.

Christopher se fait prendre la main dans le sac. La société vient de le rattraper, vingt-sept ans après sa disparition.

Les prochaines années, il les passe en cellule. Les autorités ne tardent en effet pas à faire le rapprochement entre l’homme et les multiples cambriolages de la région.

L’histoire s’est rapidement répandue et Christopher est devenu une véritable célébrité dans la région. Des centaines de journalistes l’ont contacté pour tenter d’obtenir une interview, mais il n’a jamais accepté. Puis, un jour, il a eu envie de raconter son histoire et il a donc contacté le Guardian.

Durant l’interview, il a notamment expliqué que la solitude l’avait fait totalement disparaître. Privé de tout lien avec les autres, il n’avait plus besoin de chercher à se définir. La seule chose qui comptait réellement, c’était de subvenir à ses besoins primaires.

Des besoins basiques, mais indispensables.

Mots-clés insolite