Cet iPhone 6 peut tenir une semaine sans recharge grâce à sa pile à hydrogène

L’iPhone 6 a de nombreuses qualités mais l’autonomie n’en fait pas partie et il faut au mieux penser à recharger le téléphone tous les jours pour pouvoir continuer à profiter de ses services. Une société du nom de Intelligent Energy est cependant parvenue à aller beaucoup plus loin en équipant un prototype d’une pile à hydrogène. Là, le terminal a tenu pas moins d’une semaine avec une seule charge.

A l’heure actuelle, l’autonomie de l’iPhone 6 tourne en moyenne autour de dix ou douze heures pour une utilisation dite “normale” avec des mails, un peu de réseaux sociaux et quelques jeux peu gourmands.

Pile à combustible iPhone 6

Un iPhone 6 peut tenir une semaine avec une seule charge et avec… une pile à combustible.

Alors bien sûr, certains utilisateurs arrivent à tenir plus longtemps en désactivant les services dont ils n’ont pas besoin et en fermant scrupuleusement toutes les applications inutilisées, mais Intelligent Energy a voulu aller plus loin en équipant un prototype d’une pile à hydrogène.

Une semaine d’autonomie pour l’iPhone 6 ? C’est facile avec une pile à combustible !

Qu’est ce que c’est ? Eh bien une pile à hydrogène est en réalité une pile à combustible s’appuyant sur le dihydrogène et sur le dioxygène. Elle tire son énergie d’une combustion électrochimique et elle est ainsi capable de produire de la chaleur et de l’électricité grâce à ces deux composants.

Je ne suis pas un expert en chimie – loin de là même – mais cette boite maitrise bien le sujet puisqu’il s’agit de son coeur de métier.

Toujours est-il qu’elle a placé une pile de ce type dans le boitier de l’iPhone 6, aux côtés de la batterie classique. Elle a ensuite percé la coque pour que la vapeur d’eau issue de la combustion de l’hydrogène puisse sortir du boitier.

Il faut dire aussi que l’eau et les composants électroniques ne font pas bon ménage.

Quoi qu’il en soit, grâce à cette fameuse pile, l’iPhone 6 a tenu pas moins d’une semaine avec une seule charge. Oui, une semaine, ou sept jours si vous préférez. Et ça, c’est quand même une belle performance.

Le problème, c’est que les piles à combustible ont aussi tendance à dégager plus de chaleur que les batteries traditionnelles… et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’elles ne sont pas utilisées en électronique. Entre ça et la vapeur d’eau, elles comportent effectivement trop de risques.

Via