Cet oignon veut devenir plus célèbre que Donald Trump

Les oignons n’ont pas la vie facile. Ils ont en effet souvent mauvaise presse en raison de leur odeur et des larmes qu’ils nous arrachent lorsque nous les épluchons. Pourtant, certains d’entre eux affichent de solides ambitions et c’est notamment le cas de ce bulbe-ci. Il souhaite en effet devenir plus célèbre que l’actuel président des États-Unis.

Half An Onion, c’est le nom de l’impertinent, a découvert les réseaux sociaux sur le tard. Il a en effet créé son compte Twitter la semaine dernière, par une froide soirée d’hiver.

Half an Onion

Vous êtes peut-être en train de regarder le prochain président des États-Unis.

Cette idée, il ne l’a pas eue par hasard. En réalité, tout a commencé lorsque son infâme propriétaire a cru bon de le séparer de sa tendre moitié.

Half An Onion : la revanche d’un oignon

Notre fier oignon n’a plus été pareil après ça. Le plus dur, bien sûr, a été d’affronter le regard de ses semblables. Leur regard, mais aussi et surtout leurs moqueries et même dans certains cas leur pitié.

Ils ne l’ont effectivement pas épargné. Blessé dans son amour-propre, notre ami a pensé plusieurs fois à mettre fin à ses jours, mais il a finalement décidé de ne rien en faire. Oublié dans un coin de la cuisine, il a alors commencé à échafauder un plan un peu fou, un plan visant à prendre tout simplement le contrôle du monde libre.

Une tâche ardue pour un oignon, et encore plus pour un demi-oignon.

Fort heureusement pour lui, le monde a bien changé depuis l’avènement d’internet. Les puissants ne sont plus les seuls à avoir la main mise sur l’information et les médias. Il suffit ainsi de quelques tweets bien sentis pour toucher des millions de personnes à travers le monde.

Notre oignon a donc pris un nom de scène et il a créé dans la foulée un compte sur Twitter, avec une mission très claire : obtenir plus de followers que le 45e président des États-Unis ! Audacieux, n’est-ce pas ?

Certes, mais les premiers chiffres ont encourageants. Half An Onion totalise en effet à l’heure actuelle un peu plus de 718 000 abonnés.

Alors bien sûr, cette démarche n’est pas du goût de tous. D’après certaines sources, notre pauvre bulbe serait en effet dans le collimateur de la NSA et de la CIA. Il ne serait donc pas surprenant qu’il finisse très prochainement dans une omelette ou, pire, au fond d’une soupe.

Mots-clés funinsolite