Cette caméra intelligente de Canon divulguerait les données des utilisateurs

Canon vient de commercialiser le PowerShot PX. Un appareil photo peu commun, car il est intelligent. Pour être plus précis, il utilise la reconnaissance faciale pour prendre des photos de manière autonome. Par conséquent, la famille ou les amis peuvent profiter des moments passés ensemble. Le Canon PowerShot PX se charge d’immortaliser les instants forts. 

Deux PowerShot PX posés côte à côte.

Crédit : canon.fr

Canon a mis en vente le PowerShot PX au Royaume-Uni ainsi qu’en Europe au prix de 449,99 livres sterling (500 euros) le mercredi 17 novembre. La possession de ce produit permet en quelque sorte d’avoir un photographe personnel de cinq pouces de haut. Toutefois, ses performances ne peuvent pas rivaliser avec les compétences d’un professionnel. 

Néanmoins, le PowerShot PX a du potentiel. Ses nombreuses options lui permettent de prendre des photos de façon spontanée. Malheureusement, le concept même de l’appareil rend certaines personnes assez suspicieuses.

Des fonctionnalités intéressantes pour immortaliser les moments importants

Le PowerShot PX ne commence à prendre des photos que lorsqu’il est activé grâce au bouton d’alimentation. Pour déterminer à quel moment le produit doit en capturer une, il utilise le suivi intelligent des visages. Par exemple, la technologie considère que les sujets posent pour une photo lorsque des visages sont regroupés et dirigés vers la caméra.  

Par ailleurs, pour savoir s’il doit prendre une photo ou une vidéo, ce produit de Canon utilise un automatic shooting algorithm. L’entreprise explique que cette fonctionnalité se base sur une technologie de reconnaissance de scènes.

Afin d’offrir de meilleurs résultats, le produit peut mettre en priorité certains visages, par exemple la personne qui fête son anniversaire. Pour capturer des clichés à la demande, il intègre même une commande vocale

Le PowerShot PX pourrait nuire à la vie privée des utilisateurs

Bien que Canon présente sa nouvelle caméra comme étant idéale pour les familles, le public l’a accueilli avec méfiance. Sur Twitter, plusieurs personnes ont exprimé leur avis négatif

« Canon a fabriqué cet appareil pour pouvoir vendre un film sur un meurtre mystérieux “ les dernières photos de la victime ont été prises par le Canon PowerShot PX ”. »
Blogueur canadien @AaronWrotkowski 

Le Dr Gareth Tyson a même déclaré à MailOnline que des inconnus pourraient consulter les photos prises par le PowerShot PX. À noter que le Dr Tyson est expert en science des données sur Internet à Queen Mary University of London (QMUL). Il dénonce surtout la fonctionnalité qui permet de visualiser les fichiers depuis un smartphone grâce au Wi-Fi ou au Bluetooth. Ainsi, la caméra pourrait porter atteinte à la vie privée de ses possesseurs. 

« C’est pratique, mais cela laisse l’appareil photo potentiellement ouvert aux attaques, lorsqu’un adversaire essaie d’accéder aux photos à distance. »
Dr Gareth Tyson

Mots-clés cameracanonPhoto