Cette carte en 2D de la Terre serait la plus précise de toutes

Il existe différents types de cartes du monde dans le monde. D’ailleurs, il se pourrait que vous en ayez aussi, soit en globe, en papier, en format numérique, ou autres. Mais saviez-vous que les experts ne sont pas d’accord sur la conception de ces cartes du monde ?

En effet, certains pointent du doigt des biais ou un déséquilibre entre le nombre des zones et les distances entre elles sur les cartes. ScienceAlert affirme d’ailleurs qu’ « il est mathématiquement impossible de représenter la surface d’une sphère comme une carte plate sans une certaine forme de distorsion ».

Crédits Pixabay

Ainsi, les cartographes se donnent continuellement pour mission de concevoir des cartes du monde les moins biaisées que possible.

Les cartographes utilisent différentes projections dans la conception des cartes du monde

Les cartographes sont ainsi amenés à utiliser des astuces mathématiques pour représenter fidèlement certaines caractéristiques terrestres au détriment d’autres caractéristiques. C’est ainsi que l’on voit par exemple des projections coniques conformes de Lambert qui sont des cartes du monde qui préservent spécifiquement la forme des pays.

On distingue également des projections dites de Mollweide, qui préservent la zone et renflent à l’équateur. Mais il existe un troisième type de projection qui est une sorte de compromis entre les deux projections précédentes. Il s’agit de la projection Winkel Tripel. Cette dernière minimise la distorsion de la zone, de la direction et de la distance.

Cette nouvelle carte est la moins biaisée de toutes les cartes du monde à ce jour

Toutefois, un groupe de chercheurs vient de proposer une nouvelle vision de notre planète, sur une carte ronde, en recto-verso et en 2D. Il s’agit, selon J.Richard Gott, astrophysicien de l’Université de Princeton, d’ « un type de carte radicalement différent ». J.Richard Gott a conçu cette carte plate avec le mathématicien Robert Vanderbei et le physicien David Goldberg de l’Université Drexel de Philadelphie.

Le trio affirme que cette carte plate a été créée avec le moins d’erreurs possible puisqu’ils ont créé un système qui recense les déséquilibres, les biais et la déformation des zones et des distances sur les cartes existantes. Gott a déclaré à ScienceAlert que « toute carte plate de la sphère ne peut pas être parfaite, mais la nôtre fait beaucoup mieux que les cartes précédentes pour minimiser les erreurs dans les formes locales, les zones, la flexion, le déséquilibre, les distances et les coupes de limites ». Les chercheurs affirment ainsi, dans arXiv.org que « c’est la carte la plus précise de la Terre à ce jour ».

Mots-clés cartographie