Cette drôle de limace rose est en voie d’extinction

Toutes les limaces ne se ressemblent pas forcément et le spécimen issu du parc national de Kaputar en Australie et sans doute le plus surprenant de tous. Et pour cause puisqu’il arbore une couleur rose fluo ! Oui mais voilà, l’animal est en voie d’extinction et il pourrait bien disparaître de la surface de la planète dans les prochaines années.

Cette étrange limace rose a été découverte en 2013 en Australie, et plus particulièrement dans un des parcs nationaux du pays. Elle est unique en son genre et elle vit seulement dans cette région du monde.

Limace rose

Cette limace rose est unique en son genre.

C’est d’ailleurs ce qui la rend aussi spéciale. Enfin ça et le fait que sa peau soit rose fluo.

Cette limace est unique en son genre

Selon Michael Murphy, le zoologiste responsable de la découverte de ce spécimen, la couleur de cette limace lui permettrait de se cacher plus facilement dans les feuilles mortes tombées au sol.

L’animal passe en effet une bonne partie de la journée enfouie sous les feuilles mouillées et il sort ainsi uniquement la nuit pour se nourrir de la mousse présente sur les arbres et sur les roches du site.

Pendant longtemps, les spécialistes ont pensé qu’il s’agissait de la même espèce que celle de la limace rouge mais des études récentes ont révélé que ce n’était pas le cas et qu’il s’agissait ainsi d’une espèce à part entière.

Toutefois, il y a un gros problème dans l’histoire. D’après les spécialistes, cette limace serait incapable de vivre dans un environnement différent.

La région est en effet très particulière. A la base, la zone était entièrement recouverte d’une forêt tropicale humide mais une éruption volcanique a changé le climat il y a environ 17 millions d’années. Les chercheurs estiment donc que cette limace aurait beaucoup de mal à survivre dans un autre environnement.

Et c’est un réel souci car les températures ont beaucoup augmenté dans la région ces derniers temps à cause du réchauffement climatique. La région devient donc hostile pour la limace rose et elle risque de disparaître dans quelques années si la situation ne s’arrange pas.

Face à la situation, le gouvernement australien a décidé d’inscrire la limace sur la liste des espèces en danger. Reste à savoir si cela changera réellement quelque chose.

Mots-clés écologieinsolite