Cette étrange forêt sous-marine qui se cache dans le golfe du Mexique

Le Golfe du Mexique abrite un trésor rare et insolite : une ancienne forêt de cyprès chauves, une forêt âgée de soixante mille ans ensevelie sous les sédiments océaniques.

Cette région se trouve dans l’océan Atlantique, au sud-est de l’Amérique du Nord et elle s’étend sur un peu plus de 1,5 million de kilomètres carrés tout en bordant le Mexique, les États-Unis et l’île de Cuba. La zone est également connue pour abriter un écosystème extrêmement riche.

ONU Océans

Ben Raines travaille depuis plusieurs années comme reporter pour le Mobile Press Register et il a entendu parler en 2011 d’une étrange rumeur évoquant la présence d’une zone riche en poissons située en plein cœur du golfe.

Une forêt engloutie depuis plusieurs millénaires

Il a donc travaillé au corps les habitants de la région pendant plusieurs mois et sa route a fini par croiser celle d’un entrepreneur local se trouvant à la tête d’une boutique de matériel de plongée.

Après plusieurs échanges, l’homme lui a alors révélé que cette fameuse zone était en réalité une forêt sous-marine dormant plus de soixante pieds sous la surface des eaux du golfe.

Et donc à une profondeur tournant autour des dix-huit mètres.

Quelques semaines plus tard, l’entrepreneur a accepté d’emmener le reporter sur place et notre ami a alors eu la surprise de se retrouver face à une immense forêt peuplée de plusieurs cyprès chauves.

Cette variété appartient à la famille des Taxodiaceae et elle est originaire du sud-est des États-Unis. Elle est notamment connue pour ses facultés d’adaptation en milieu humide et ces arbres sont ainsi très répandus dans les marais. Relativement imposants, ils peuvent atteindre les trente ou cinquante mètres de haut pour une durée de vie comprise en moyenne entre trois et cinq cents ans.

Un écosystème unique en son genre

Raines ne s’attendait évidemment pas à trouver de tels arbres au fond du Golfe du Mexique. De retour au pays, il a contacté plusieurs chercheurs pour tenter de trouver une explication rationnelle au phénomène.

L’Université de Louisiane et l’Université du Mississippi du Sud ont mutualisé leurs compétences afin de mener une étude poussée sur cette étrange forêt sous-marine. En s’appuyant sur des prélèvements effectués sur place, ils ont ainsi pu déterminer que les arbres se trouvaient ici depuis un peu plus de dix mille ans.

Ils ont donc développé une théorie intéressante. D’après eux, le site était une simple forêt à la base, mais elle a fini par être engloutie lorsque le niveau de la mer a augmenté. Les siècles passants, elle s’est retrouvée enterrée sous une épaisse couche de sédiments, mais les puissants ouragans qui ont frappé la région ces dernières années ont fini par avoir raison de ce cocon protecteur.

Raines est retourné plusieurs fois sur place durant ces dernières années et il a profité de l’occasion pour réaliser un documentaire accessible gratuitement sur YouTube.

Mots-clés insolite