Cette exoplanète nouvellement découverte ressemble à Tatooine dans Star Wars

Un système de planète double devant leur étoile hôte

Crédit : scitechdaily

Une nouvelle technique a été développée en partie par l’astronome de l’Université d’Hawaï Nader Haghighipour. Néanmoins, le mérite de cette prouesse revient essentiellement à toute une équipe d’astronomes, aux missions réussies du chasseur de planètes Kepler, et au Transiting Exoplanet Survey Satellite (TESS) de la NASA. Le nouveau protocole a permis aux scientifiques de repérer rapidement une planète en transit avec deux soleils. Ce type de planète n’existait que dans des sciences-fictions, comme Tatooine dans Star Wars.

Les planètes soumises à ce type de phénomène sont appelées « circumbinaires », puisqu’elles orbitent autour d’une paire d’étoiles. TESS est un instrument qui a pour mission d’étudier l’ensemble du ciel pour dénicher les planètes hors du système solaire de la terre et celles qui pourraient abriter la vie.

Les résultats de cette recherche ont été publiés dans The Astronomical Journal.

Les planètes circumbinaires sont particulièrement difficiles à détecter

Grâce à la méthode de transit, les astronomes mesurent la gradation lorsqu’une planète passe devant son étoile hôte. Habituellement, ils prennent au moins trois de ces transits pour déterminer l’orbite de la planète. Néanmoins, avec deux étoiles hôtes, la tâche devient assez difficile.

Lorsqu’une planète tourne autour d’un système d’étoiles doubles, les transits de la même étoile se font à intervalles différents. Dans la pratique, elle peut transiter par une étoile, puis par l’autre, avant de transiter à nouveau par la première étoile, et ainsi de suite. Pour observer trois transits, les scientifiques observent le binaire pendant une longue période.

Bien qu’il ne soit pas difficile de dénicher les planètes avec le télescope spatial Kepler, pour TESS, c’est un vrai défi. Le fait est que TESS observe une partie ou un secteur du ciel pendant seulement 27 jours avant de pointer ailleurs, ce qui rend impossible l’observation de trois transits d’une planète.

Un moyen de dépasser les limites de TESS

En 2020, Haghighipour et son équipe ont trouvé un moyen de contourner la limitation de TESS. Ils ont établi une nouvelle technique qui permet de trouver des planètes circumbinaires. Elle fonctionne dès le moment où la planète transite par ses deux étoiles hôtes dans la fenêtre d’observation de 27 jours. La technique ayant marché, ils ont pu découvrir la première planète circumbinaire de ce type dans les données TESS.

Haghighipour a déclaré que l’orbite de cette planète a pris près de 200 jours.

« Avec la méthode de transit traditionnelle, nous aurions dû attendre plus d’un an pour détecter deux transits supplémentaires. Notre nouvelle technique a réduit ce temps à seulement cinq jours, montrant que malgré sa courte fenêtre d’observation, TESS peut être utilisé pour détecter des planètes circumbinaires. La nouvelle planète est la preuve de la validité, de l’applicabilité et du succès de notre technique inventée ».

Haghighipour