Cette imprimante a été conçue pour imprimer des motifs… à la plage

De nos jours, les gens redoublent de créativité pour faire leur demande en mariage. De plus en plus d’entre eux publient également leur demande sur les réseaux sociaux pour partager ce moment inoubliable avec leurs followers. L’inventeur Ivan Miranda a décidé de tirer profit de cette tendance avec sa nouvelle invention.

Le créateur a conçu une machine que personne avant lui n’a eu l’idée de construire. Il s’agit d’une imprimante autonome capable de dessiner des messages dans le sable.

Pour concevoir sa machine, Ivan Miranda a utilisé des techniques empruntées aux imprimantes matricielles classiques qui caractérisaient l’édition à domicile dans les années 80 et 90.

Un procédé facile à comprendre

Pour comprendre le fonctionnement de cette machine qui sort de l’ordinaire, pas besoin d’être un génie. L’imprimante est dotée d’une tête d’impression surdimensionnée qui se déplace d’avant en arrière entre des ensembles de grandes roues qui permettent à la machine de rouler lentement à travers la plage.

Au fur et à mesure que la tête d’impression se déplace, un outil de gravure s’abaisse et se lève pour tracer des lignes dans le sable qui finit par former des messages plus longs. L’impression sur le sable est un processus plus ou moins lent, surtout pour ceux d’entre nous qui sont habitués à des imprimantes laser rapides qui produisent plusieurs pages par minute.

Une imprimante qui facilite la vie

En dépit de l’impression qui est assez lente, les résultats sont bien meilleurs que ceux obtenus lorsqu’on écrit les messages sur le sable à l’aide de nos mains ou d’un bâton. Ivan Miranda a dévoilé son invention sur YouTube le 30 juin 2018 et cela a suscité de nombreuses réactions positives.

Ivan Miranda a également partagé sur Instagram où il se fait appeler adnarimnavi toutes les étapes de construction de sa machine avec ces 1275 abonnés. Sur son compte, on peut voir que l’inventeur est passionné par tout ce qui touche à la création digitale, le DIY, l’électronique et même les jeux vidéo.

Pour l’instant, on ne sait pas encore si Ivan Miranda a trouvé des clients qui souhaiteraient utiliser son invention mais on ne doute pas que cela se fera très rapidement.